Février 2016

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

Historique

AddToAny
Share

La comptabilité environnementale : outil de pilotage et de gestion de l’entreprise

Dans la continuité de la COP 21, qui s’est tenue en décembre 2015 à Paris, le Comité RSE a organisé, le 17 décembre dernier, un après-midi débat sur « la comptabilité face aux défis climatiques : enjeux et perspectives ». Retour sur les deux tables rondes labellisées COP 21 : « Comptabilités environnementales : un consensus impossible ? » et « Du reporting extra-financier au reporting intégré ».

 

Le reporting extra-financier, pour quoi faire ?

Le monde de transparence dans lequel nous vivons, incite les entreprises à communiquer, non plus sur leurs seules informations financières, mais aussi sur celles d’une autre nature. Ces informations sont notamment demandées par les investisseurs et les clients. Ces derniers attendent en effet de savoir si les produits fournis respectent certaines règles éthiques ou sociales. Un boycott peut ruiner une entreprise qui ne respecterait pas ces règles  a d’ailleurs souligné Philippe Arraou, président du Conseil supérieur.

D’après Didier Terrolle, associate VP Excellence RSE chez Sanofi, l’intégration de notions financières et extra-financières permettra aux entreprises de prendre les bonnes décisions en termes d’atténuation de nos impacts, mais aussi en termes d’adaptation. Il précise cependant qu’il est nécessaire d’aller au-delà de la réglementation et d’intégrer la notion de matérialité afin de communiquer sur les informations les plus pertinentes, ce qui est notamment attendu par les évaluateurs de la performance environnementale.

Le rapport intégré a pour enjeu de créer de la valeur sur le court, le moyen et le long terme, en tenant compte de l’impact social, de l’impact environnemental et de l’impact sociétal pour chaque action engagée, rappelle Philippe Peuch-Lestrade, directeur général délégué de l’IIRC - International Integrated Reporting Council.

Mais ce reporting n’est pas l’apanage des grandes entreprises, comme le précise Gérard Schoun, expert en RSE. « Les PME et TPE sont tout aussi bien, voire mieux, positionnées : la prise de conscience étant forte et rapide du fait que le dirigeant est également l’actionnaire ».

La définition des informations financières et extra-financières les plus pertinentes, leur fiabilisation et leur amélioration pourront se faire grâce à l’association d’une technologie des systèmes d'information et d’une méthodologie de comptabilité environnementale. Ainsi, le chef d’entreprise disposera des informations nécessaires pour piloter durablement sa société.

 

Quelle comptabilité environnementale ?

Plusieurs modèles de comptabilités vertes co-existent, depuis trente ans, telles que :

  • la Comptabilité Universelle ® : comptabilité en partie double où se trouvent aussi un bilan environnemental, un bilan social, un bilan sociétal et un bilan de gouvernance, décrit Jacques de Saint-Front, expert-comptable et co-auteur de cette comptabilité ; 
  • la méthode CARE ® : comptabilité en coût de maintien du capital naturel et du capital valeur. Avec cette méthode, les trois capitaux (économique, social et environnement) à conserver sont enregistrés au passif et à l’actif en coût de maintien, explique Jacques Richard, professeur émerite à Dauphine et co-auteur de cette méthode ;
  • la comptabilité liée à la biodiversité : démarche qui a le caractère de résilience, c’est-à-dire capable de subir des chocs et de se réorganiser en conservant les mêmes propriétés, précise Ciprian Ionescu, doctorant biodiversité et économie.

Cependant, comme le souligne Hervé Gbego, expert-comptable, certaines questions subsistent encore : comment valoriser le coût des externalités ? Comment mesurer l’impact environnemental ? Comment mesurer une performance globale ?

Pour Frédéric Curier, fondateur de Bio-Crèche, la méthode CARE® qu’il a mis en place permet de « créer un lien entre les éléments qui nourrissent nos indicateurs et nos messages, en leur donnant de la pertinence vis-à-vis des parties prenantes. Cette méthodologie permet aussi de reconstituer une valorisation de la société, en prenant en compte les risques, les avantages et les décisions du top management ».

 

Quel rôle pour l’expert-comptable ?

Que ce soit par la mise en place d’indicateurs, de tableaux de bord, d’une comptabilité environnementale et sociale, d’un reporting extra-financier …, l’expert-comptable est le plus à même d’accompagner les entreprises dans leurs évolutions, leurs mutations, leurs innovations, tout en alliant approche environnementale et décisions politiques.

Les rendez-vous 2016 de la comptabilité verte :
- 5 avril, à partir de 17h, à l’occasion de la remise du 16e Trophée RSE de la profession comptable ;
- 71e Congrès de Bruxelles du 28 au 30 septembre 2016.

 

1 sur 8

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER

Mise à jour : Février 2016

Cop21 : la profession s’implique dans la lutte contre le changement climatique

Depuis 20 ans les experts-comptables accompagnent les entreprises dans la mise en œuvre de leur responsabilité sociétale et environnementale.

Parcourir l'historique du SIC :

ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE

Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !
ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE
Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !

Toutes les parutions

Novembre 2018

SIC N° 378

  • Règles de signature des travaux des cabinets d'expertise comptable
  • jesignexpert.com, la nouvelle plateforme de signature électronique
  • Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances et du ministre de l'Action et des Comptes publics

Consulter

OCTOBRE 2018

SIC N° 377

  • Prélèvement à la source : une réforme majeure
  • Cendra Motin : le PAS est enclenché
  • Fusion Agirc et Arrco : bien s'y préparer

Consulter

SEPTEMBRE 2018

SIC N° 376

  • 5 questions à Florence Hauducœur
  • Le projet de loi Pacte examiné en commission spéciale
  • 73e Congrès : Préparez votre parcours thématique

Consulter

JUILLET-AOUT 2018

SIC N° 375

  • Les outils du 73e Congrès
  • Le quiz du 73e Congrès
  • Comptexpert : comment déléguer vos droits ?

Consulter