vide

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

AddToAny
Share

Une profession et des entreprises engagées dans la RSE

Le Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables et la Compagnie nationale des commissaires aux comptes ont co-organisé la 16e édition du Trophée RSE de la profession comptable. Objectif : montrer l’implication de la profession aux côtés des entreprises dans les nombreux défis qu’elles doivent relever et dans les opportunités qu’elles doivent saisir, particulièrement en matière de RSE.

 

Le jury du Trophée 2015, composé de professionnels comptables et d’experts en développement durable, a délibéré pour récompenser six entreprises qui ont su publier leurs informations environnementales, sociales et sociétales de façon pertinente, transparente et fiable.

L’article L.225-102-1 du Code de commerce oblige certaines entreprises à faire vérifier les informations RSE figurant dans le rapport de gestion1. C’est le cas de Valeo, équipementier automobile, qui a reçu le prix du « meilleur rapport RSE obligatoire » pour son rapport structuré, informatif, transparent et dont les informations sont lisibles et détaillées dans des synthèses complémentaires.

 

La société Bic, récompensée par le « prix spécial du jury – vers un reporting intégré », a choisi d’aller plus loin dans son reporting extra-financier en y traduisant sa démarche RSE, parfaitement intégrée au groupe. Par ailleurs, elle a mis en place, dès 2008, un baromètre de développement durable qui lui permet de mesurer ses actions et ses engagements et qui est donc un véritable outil de pilotage et de communication.

 

Pour les entreprises non concernées par l’obligation de vérification des informations RSE, s’inscrire volontairement dans une telle démarche génère de nombreux bénéfices, tant pour elles que pour leurs parties prenantes. VVF Villages, qui gère et commercialise 85 villages vacances sur toute la France, l’a bien compris et intégré dans sa stratégie d’entreprise, ce qui lui a valu le prix de la « meilleure démarche RSE ». Pour Ecofolio, partenaire historique de l’Ordre et du Trophée RSE, « VVF a su promouvoir la RSE dans sa chaîne de valeur et définir des plans d’actions afin de permettre notamment la mise en place de mesures concrètes d’amélioration et de progression ».

 

Le Groupe La Poste, soumis à l’article 226 du Grenelle II (pendant de l’article 225 pour les entreprises publiques et les établissements publics), a, quant à lui, reçu le « prix spécial du jury - Entité d’intérêt public ». Le « Coup de Cœur Climat » lui a également été attribué pour son programme ambitieux de compensation carbone constitué de cinq projets en faveur du climat.

 

Marie Prost-Coletta, déléguée ministérielle à l’accessibilité, s’est félicitée du choix d’Easygreen, entreprise de dix salariés spécialisée dans la préfabrication de modules de bâtiment en bois/paille et qui travaille avec un réseau d’ESAT, pour le « Coup de Cœur Accessibilité ». Cette entreprise donne « la priorité à l’accessibilité locale, accompagne la “transmutation” de la société (accessibilité de l’habitat au vieillissement) et prône une aventure humaine et écologique au profit du bien-être et de la qualité de vie ». 

 

« De la production à la valorisation des déchets, nous veillons à respecter les principes de l’économie circulaire : diminuer le prélèvement des ressources, réduire la production de déchets et restreindre la consommation d’énergie, pour prendre en compte tous les impacts environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie du produit », telle est la démarche de Bonduelle qui lui a valu le « Coup de Cœur économie circulaire », décerné par l’Institut de l’économie circulaire présidé par François-Michel Lambert, député.

 

Ces entreprises, de toute taille et de tout secteur d’activité, ont su mettre en avant leur stratégie en y intégrant une démarche RSE, qu’elles ont su valoriser. Une valorisation attendue par les investisseurs, mais aussi les autres parties prenantes, de plus en plus impliquées dans ces entreprises, et qui passe par une fiabilisation des informations financières et extra-financières. Cette fiabilité, la profession l’apporte ! 

 

Pour en savoir +
1. Liste des informations : article R225-105-1 du Code de commerce www.legifrance.gouv.fr

 

Parcourir l'historique du SIC :

Toutes les parutions

OCTOBRE 2019

SIC N° 388

  • La SPE, une réunion de compétences
  • Prélèvement à la source : quelles évolutions ?
  • Evolutions de la réglementation de la profession : compétences spécialisées

Consulter

SEPTEMBRE 2019

SIC N° 387

  • 74e Congrès : L'expert-comptable au cœur des flux
  • Le Gafi publie ses lignes directrices pour la profession comptable
  • Loi Pacte et entreprises : les principales mesures en droit des affaires

Consulter

Juillet-Août 2019

SIC N° 386

  • La palette de nos prestations s'élargit !
  • Mission d'audit contractuel d'états financiers en France
  • La seconde édition de la Conférence de Paris réussit son pari

Consulter

Juin 2019

SIC N° 385

  • La NPLAB, la nouvelle norme LAB du Conseil supérieur
  • 74e Congrès : demandez le programme
  • Aider les cabinets sur la stratégie numérique

Consulter