vide

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

AddToAny
Share

Gérard Leseur, président du Réseau Entreprendre

" Toute création d’entreprise est un terreau favorable à la création d’emplois, à l’émergence de savoir faire et d’innovations dont nos territoires ont besoin, et pour lesquels Réseau Entreprendre s’engage au quotidien."

Elu le 10 avril 2015, président du Réseau Entreprendre, Gérard Leseur a accepté de répondre aux questions du magazine Sic.

 

Quelles sont les actions menées par le Réseau Entreprendre en faveur des entreprises ?

Réseau Entreprendre est un réseau 100 % chefs d’entreprise bénévoles, engagés en faveur de la création d’emplois dans notre pays.

Association reconnue d’utilité publique, notre unique ambition est de participer activement à l’éclosion et à l’essor de belles PME voire d’ETI sur les territoires. Pour cela, nous accompagnons des créateurs, des repreneurs et des développeurs de PME vers le succès. Cet engagement s’articule autour de trois volets :

  • Un accompagnement humain : nous assurons un accompagnement personnalisé des entrepreneurs lauréats de notre réseau, pendant 2 à 3 ans, par un ou plusieurs chefs d’entreprise en activité, bénévoles et membres de notre réseau.
  • Un accompagnement financier : nous leur octroyons un prêt d’honneur de 15 000 à 50 000 euros sans intérêt ni garantie, afin qu’ils puissent lever leurs premiers financements. Le fait que Réseau Entreprendre les accompagne est toujours gage de sécurité auprès des partenaires bancaires qui les soutiennent ; en témoigne l’effet de levier dans l’obtention des crédits bancaires, qui est en moyenne x13.
  • Un accompagnement collectif : nous leur offrons aussi l’opportunité de profiter d’un réseau local, national et international d’entrepreneurs, qui sont parfois eux-mêmes d’anciens lauréats, et ont décidé à leur tour de partager leurs expériences pour venir en aide à ceux qui se lancent dans cette aventure merveilleuse qu’est l’entrepreneuriat. Enfin, nous les rassemblons au sein de clubs mensuels pour qu’ils puissent échanger sur leurs expériences et bénéficier des expertises métiers de nos membres.

L’accompagnement prodigué par les chefs d’entreprise engagés et bénévoles de notre communauté porte ses fruits : le taux de pérennité des entreprises s’élève à 92 % à 3 ans et près de 87 % à 5 ans.

Comme l’ensemble des membres du réseau, les candidats doivent se faire l’écho de nos valeurs fondatrices : l’importance accordée à la personne, la gratuité de nos services (nous faisons œuvre de citoyenneté économique), la réciprocité. Leur appréhension de l’entrepreneuriat doit répondre à des exigences éthiques et une approche responsable, au cœur de problématiques économiques, bien sûr, mais aussi environnementales, sociétales et humaines.

 

Quelle typologie d’entreprises ces actions concernent-elles ?

L’accompagnement par Réseau Entreprendre s’adresse aux créateurs, repreneurs et développeurs qui, par l’ambition qu’ils portent, leur potentiel entrepreneurial et le marché auquel ils s’adressent, sont susceptibles de faire de leur entreprise, une entreprise fortement créatrice d’emplois. Nous avons eu la chance d’assister à la naissance de belles “success stories” : O2 (19 000 emplois), Michel et Augustin, Crèches 123 Soleil (plus de 400 emplois), Sushi Daily (plus de 1 500 emplois).

 

Vous avez lancé en 2015 votre programme “croissance”, de quoi s’agit-il ?

Le programme « Accompagnement de la Croissance » est né de notre conviction qu’un accompagnement adapté à la croissance peut permettre à certains lauréats à fort potentiel de créer plus de valeur, plus d’emplois et de les amener à l’état de grosses PME, voire d’ETI, solides, agiles et pérennes.

 

Dans cette optique, cet accompagnement à la croissance poursuit trois objectifs principaux :

  • faire accompagner le lauréat par plusieurs chefs d’entreprise qui ont eux-mêmes vécu la croissance, pour qu’il s’approprie son rôle de « chef d’entreprise de croissance » et soit challengé dans la définition de son plan stratégique de croissance ;
  • l’aider à réussir l’exécution d’un plan stratégique conduisant au changement d’échelle de son entreprise ;
  • mettre en œuvre autour de lui une gouvernance d’entreprise “choisie et responsable”.

Il s’adresse en premier lieu aux lauréats et anciens lauréats Réseau -Entreprendre, mais a vocation à s’ouvrir à toute entreprise répondant à des critères de sélection définis, à savoir :

  • une viabilité établie, un chiffre d’affaires supérieur au million d’euros avec quinze personnes -recrutées ;
  • un projet stratégique consistant, avec l’objectif de tripler l’emploi dans les trois ans ou de franchir le seuil des cinquante collaborateurs.

Réseau Entreprendre vise à terme à accompagner, chaque année, une centaine de lauréats “croissance”, afin de créer plusieurs milliers d’emplois supplémentaires.

Au-delà de l’accompagnement entrepreneurial dont il bénéficie, le lauréat “croissance” peut solliciter un prêt à l’entreprise de 100 000 à 300 000 euros auprès d’une direction régionale de BPI, dans le cadre d’un partenariat noué avec Réseau Entreprendre. La Caisse des dépôts et consignations et BPI France sont parties prenantes du dispositif depuis sa création, accompagnés par AXA et LCL.

 

Quelles sont les relations entre Réseau Entreprendre et les experts-comptables ?

L’expert-comptable est le partenaire naturel de l’entrepreneur. Ses missions sont bien plus étendues que le seul établissement des bilans prévisionnels et des comptes d’une société. Il l’accompagne aux différents stades de la vie de son entreprise, aussi bien lors de sa création et de son développement que pour sa transmission. Son rôle sur les plans notamment comptable, financier, social et juridique s’avère déterminant.

L’engagement des experts--comptables au cœur de l’entrepreneuriat est primordial pour la pérennité des activités des dirigeants qu’ils conseillent. Dans ce cadre, les actions de Réseau Entreprendre et des experts-comptables sont complémentaires, et c’est pourquoi nous entretenons avec eux des relations étroites. N’oublions pas, qui plus est, qu’ils sont eux-mêmes chefs d’entreprise ! Certains d’entre eux ont d’ailleurs rejoint notre activité et s’engagent dans notre action en tant que membres.

 

Réseau Entreprendre soutient le dispositif « Business story : votre projet a rendez-vous avec un expert-comptable », pourquoi ?

Ce partenariat nous a paru tout à fait naturel et en ligne avec nos engagements. Se voir offrir des conseils gratuits sur des thématiques aussi variées que les perspectives du marché, les recherches de financement ou encore le choix du statut juridique est une opportunité que tout entrepreneur potentiel pourra saisir. Ces problématiques sont autant d’interrogations et de doutes, d’écueils et de freins, qu’ils soient psychologiques ou financiers, que Business Story permet d’abolir. Il leur met le pied à l’étrier !

Toute création d’entreprise est un terreau favorable à la création d’emplois, à l’émergence de savoir-faire et d’innovations dont nos territoires ont besoin, et pour lesquels Réseau Entreprendre s’engage au quotidien.

Là encore, j’y vois une complémentarité de nos actions : certains de nos lauréats profiteront de cette initiative lancée par l’Ordre des experts-comptables ; d’autres, qui se seront lancés grâce à Business Story, seront peut-être accompagnés ensuite par les implantations de Réseau Entreprendre !

Réseau Entreprendre en quelques chiffres
- 83 implantations en France, 29 en Europe, au Maghreb et au Chili
- 5 600 chefs d’entreprise, accompagnateurs bénévoles et membres des associations Réseau Entreprendre.
- 2 300 créateurs ou repreneurs en cours d’accompagnement.
- 92 % des entreprises accompagnées toujours en activité à 3 ans.
- 12,7 emplois créés en moyenne à 5 ans par chaque entreprise accompagnée.
- En 5 ans : 30 000 emplois créés ou sauvegardés et 4  000 lauréats.
- 13 K€ levés grâce à 1K€ de prêt d’honneur « Réseau Entreprendre ».
- En 2015 : 21 M€ prêtés (en moyenne : 30,1 K€ par projet).

Parcourir l'historique du SIC :

Toutes les parutions

Juin 2019

SIC N° 385

  • La NPLAB, la nouvelle norme LAB du Conseil supérieur
  • 74e Congrès : demandez le programme
  • Aider les cabinets sur la stratégie numérique

Consulter

MAI 2019

SIC N° 384

  • Les chiffres-clés de la filière comptable
  • Lutte contre le blanchiment : la France évaluée en 2020 par le Gafi
  • Administration provisoire de l'expert-comptable

Consulter

AVRIL 2019

SIC N° 383

  • S'engager dans l'action au service de l'économie
  • Un congrès pour plonger au cœur des flux
  • Site privé : mais où gérer les délégations de droits Comptexpert

Consulter

MARS 2019

SIC N° 382

  • Les principaux dispositifs de l'épargne salariale
  • 74e Congrès : l'expert-comptable au cœur des flux
  • L'expert-comptable, un conseil qui compte

Consulter