Juillet-août 2016

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

AddToAny
Share

Paris Ile-de-France

JOBFAIR : mieux se rencontrer pour mieux se trouver

Le Conseil régional de Paris IDF, en partenariat avec les CRCC de Paris et de Versailles, a renouvelé l’organisation du Forum de l’alternance de la profession comptable. Un événement qui a pour objectif de promouvoir l’alternance dans les cabinets, par le biais de rencontres privilégiées entre écoles, étudiants et professionnels. Pour cette 3e édition, qui s’est tenue aux Yachts de Paris, ce sont plus de 150 étudiants, une centaine de confrères et 26 écoles qui se sont retrouvés pour “se trouver”. Tout au long de la soirée, des jobdatings ont été l’occasion pour les professionnels de rencontrer des étudiants en tête-à-tête. Rencontre avec un recruteur et un étudiant, qui n’ont pas perdu leur soirée !

 

INTERVIEW
Romain Munoz, étudiant en DSCG

 

Romain, pouvez-vous nous présenter votre formation et votre parcours ?

J’ai passé un bac scientifique, sans forcément me destiner aux métiers du chiffre. Puis sur un forum étudiants, j’ai rencontré un expert-comptable qui m’a présenté son métier : une profession en pleine mutation et porteuse d’emplois. Cette rencontre m’a décidé à me lancer dans un DCG. A présent, je souhaite m’inscrire dans un DSCG pour devenir expertcomptable.

 

Depuis combien de temps cherchiez-vous une alternance ? Quelles étaient les principales difficultés rencontrées lors de vos recherches ?
Cela faisait environ deux mois que je cherchais un cabinet, mais la période n’était pas idéale pour le recrutement, car les experts-comptables étaient en pleine clôture de comptes.

 

Est-ce la première fois que vous participiez à une cession de jobdating ? Qu’en avez-vous pensé ?
Oui, c’est la première fois que je participais à ce genre d’entretien. J’avoue qu’au départ je me suis senti un peu déstabilisé, je ne savais pas à quoi m’attendre. Mais finalement, j’ai été très satisfait du format et de l’organisation de ces jobdatings, et agréablement surpris par le nombre d’expertscomptables présents. J’ai eu la chance de rencontrer huit professionnels avec lesquels j’ai pu échanger librement. Quelques jours après, j’ai été contacté par l’un des cabinets avec qui j’avais eu un bon contact, pour un deuxième entretien plus approfondi, qui a finalement abouti à une embauche.

 

Quelle est selon vous la valeur ajoutée d’un alternant pour un cabinet ?

Familiers des nouvelles technologies et formés au cours de notre cursus aux derniers outils informatiques, nous pouvons aider les cabinets à gagner en productivité et trouver rapidement nos marques dans un cabinet qui passe le cap de la digitalisation. Nous apportons un regard neuf, notre enthousiasme et notre agilité. L’alternance nous permet aussi d’intégrer petit à petit la culture du cabinet et d’être un collaborateur immédiatement opérationnel si nous sommes embauchés à l’issue de notre formation.

 

Quand allez-vous débuter votre alternance et quelles seront vos missions ?
Je commence mon alternance en octobre pour une durée de 24 mois, dans le cadre de ma formation au DSCG. Les missions vont être très diversifiées : de l’écriture comptable à l’établissement de bilans en passant par l’audit chez les clients, je toucherai à l’ensemble des métiers comptables, et c’est réellement ce qui m’a séduit. L’audit notamment est une discipline que je souhaiterais approfondir pour développer mes compétences et aller à la découverte du client. J’aurai également la chance d’accompagner certains collaborateurs du cabinet lors de rendez-vous, afin de découvrir la dimension “conseil” du métier.

 

De manière générale, que souhaiteriez-vous dire aux experts-comptables pour les encourager à recruter un étudiant en alternance ?
Avant tout, je dirais que l’alternance est devenue un véritable vivier d’étudiants compétents et volontaires. Il y a de nombreux candidats et tous ont un profil différent ce qui permet de pouvoir répondre aux demandes de cabinets de typologies variées. Les professionnels pourront largement « trouver leur bonheur ». Par ailleurs, l’alternance prépare l’étudiant à l’entrée dans la vie professionnelle et rend compte de la réalité du métier. Selon moi, le meilleur moyen d’être opérationnel, c’est l’immersion dans le cabinet.

 

INTERVIEW
Carole Grellier, expert-comptable associée

 

Pouvez-vous nous parler de votre cabinet ?
Nous sommes un cabinet à taille humaine qui fait partie d’un groupe à dimension nationale. Nos équipes réalisent les missions légales du commissaire aux comptes et de l’expert-comptable. Nous sommes une vingtaine de collaborateurs répartis sur deux sites. Nous intervenons localement pour des projets à dimension nationale et internationale.

 

Pourquoi avoir participé à ce forum et qu’avezvous pensé du principe du jobdating ?
Le recrutement est toujours un sujet délicat : nous manquons souvent de temps et nous ne savons pas toujours vers qui nous tourner pour demander conseil sur les différentes formations. Jobfair nous a paru intéressant puisqu’il rassemblait en un seul et même événement recrutement et information.
Et grâce au jobdating, nous avons eu la chance de rencontrer de nombreux candidats en peu de temps, ce qui a facilité par la suite notre recrutement.

 

Avez-vous rencontré des écoles ? Qu’est-ce que cela vous a apporté ?
Nous étions surtout centrés sur les échanges avec les étudiants, mais nous sommes aussi allés à la rencontre d’une école. Cela nous a permis d’en connaître un peu plus sur les formations proposées, de centraliser de nombreux CV et d’être orientés vers les profils que nous recherchions. Parmi tous les étudiants que vous avez rencontrés, vous avez choisi Romain.

 

Pour quelles raisons ?
Romain nous a semblé très professionnel, en comparaison de son jeune âge. Lors du jobdating, nous avons senti une réelle maturité et un investissement certain. Son parcours scolaire excellent, et sa volonté d’intégrer notre profession depuis plusieurs années, nous ont confortés dans l’idée de l’intégrer à l’équipe.

 

Est-ce la première fois que vous embauchez un étudiant en alternance ? Quels sont les atouts de l’alternance pour votre cabinet ?
Non ce n’est pas la première fois. L’alternance permet d’intégrer nos futurs collaborateurs dans des conditions optimales : c’est l’occasion pour nous de former Romain à notre métier, à nos méthodes et à notre culture d’entreprise. Finalement, c’est un bon moyen d’assurer un recrutement sécurisé.

 

A l’issue de la formation, pensez-vous embaucher Romain ?
Naturellement, c’est le but. Si les deux parties sont satisfaites, le mariage sera acté !

Parcourir l'historique du SIC :

Toutes les parutions

MARS 2020

SIC N° 393

  • Réforme des retraites : décodage et mobilisation
  • Hubemploi : refondre pour mieux performer
  • Création du statut d'expert-comptable en entreprise

Consulter

FEVRIER 2020

SIC N° 392

  • Loi de finances 2020 : les principales mesures fiscales
  • DGFip : des chantiers structurants à venir
  • L'Arpec, un nouvel outil LAB au service des experts-comptables

Consulter

JANVIER 2020

SIC N° 391

  • Ordre et Compagnie sous un même toit : un projet qui voit “Le Jour ”
  • Congrès365: troisième temps
  • La synergie s'organise

Consulter

Décembre 2019

SIC N° 390

  • Infodoc-experts au service de la profession
  • Un conseil qui compte : épisode 3
  • La facture électronique où en sommes-nous ?

Consulter