Juillet-août 2016

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

AddToAny
Share

Alerte sur les petites et moyennes capitalisations pour atteindre 40 % d’administratrices d’ici 2017

En juin 2016, Afeca, Association des femmes diplômées d’expertise comptable administrateurs, a mené, en partenariat avec Telescop, une enquête sur les administratrices dans les sociétés cotées sur Euronext (1) et Alternext (2). Résultats.

 

L'enquête Afeca 2016 démontre l’engagement des grandes entreprises pour se conformer à l’obligation de la loi Copé-Zimmermann d’atteindre le seuil de 40 % d’administratrices d’ici 2017 : les grosses capitalisations du compartiment A d’Euronext ont accéléré l’entrée de femmes dans leurs conseils et atteignent 32 % à l’issue des assemblées générales 2016 (dont 38,6 % pour le seul CAC40). Mais les petites et moyennes capitalisations, également concernées par les quotas, se situent en retrait, avec à peine plus de 26 % de femmes dans leurs conseils ; elles ont donc au moins 420 administratrices à recruter dans les prochaines semaines. Il est vrai que les nominations des dernières assemblées générales ont été majoritairement masculines (65 % dans les capitalisations moyennes et même 74 % dans les petites). Il est nécessaire d’alerter ces entreprises pour lesquelles développer rapidement cette dynamique pose le véritable enjeu de l’accès aux viviers de compétences, d’autant que l’absence de conformité sera sanctionnée (gel des jetons de présence et annulation des nouvelles nominations).

Au-delà du risque de non-conformité, ces sociétés se privent surtout de l’avantage de transformer cette contrainte quantitative en véritable opportunité qualitative de diversification des compétences. La présence accrue de femmes administratrices peut ouvrir les conseils à de nouveaux profils (plus jeunes, internationaux et experts dans des domaines porteurs de croissance comme le numérique) en ligne avec leurs besoins de diversité de parcours et de talents, indispensables à un débat stratégique innovant, source de compétitivité.

 

Or, en interne, le réservoir de femmes en position exécutive pourrait ne pas être suffisant : ainsi, les comités de direction des Mid Caps ne comptent que 17 % de femmes, à peine 10 % dans ceux des Small Caps. Le recours aux réseaux féminins externes proposant, comme l’Afeca, des profils sélectionnés et formés aux besoins des conseils devient donc une démarche d’efficacité immédiate à envisager. En effet, les femmes experts-comptables apportent une valeur ajoutée dans des domaines qui se complexifient avec les tensions accrues de l’environnement économique et concurrentiel ; à savoir la capacité d’analyse des enjeux stratégiques, le savoir-faire en analyse
des risques, la maîtrise de l’information financière et extra-sfinancière, et la valorisation des actifs matériels et immatériels. L’éthique professionnelle et les valeurs des experts-comptables sont en forte résonance avec les qualités exigées d’un administrateur en matière d’indépendance d’esprit et de transparence, facteurs de confiance. Les entreprises doivent se saisir de ces leviers d’efficience de leur gouvernance et de performance, dans une démarche apportant plus qu’une réponse à une obligation légale. Il y a urgence à cette exemplarité car dans leur sillage les PME de plus de 250 salariés seront concernées par la même obligation dès 2020. Et s’il est un enseignement en matière de parité, c’est qu’il est certainement plus sage d’anticiper.

 

1. 140 big caps du compartiment A, 120 mid caps du compartiment B, 201 small caps du compartiment C
2. 164 very small caps

 

Marie-Ange Andrieux et Marie-Dominique Cavalli
Co-présidentes de l’Afeca

Parcourir l'historique du SIC :

Toutes les parutions

MARS 2020

SIC N° 393

  • Réforme des retraites : décodage et mobilisation
  • Hubemploi : refondre pour mieux performer
  • Création du statut d'expert-comptable en entreprise

Consulter

FEVRIER 2020

SIC N° 392

  • Loi de finances 2020 : les principales mesures fiscales
  • DGFip : des chantiers structurants à venir
  • L'Arpec, un nouvel outil LAB au service des experts-comptables

Consulter

JANVIER 2020

SIC N° 391

  • Ordre et Compagnie sous un même toit : un projet qui voit “Le Jour ”
  • Congrès365: troisième temps
  • La synergie s'organise

Consulter

Décembre 2019

SIC N° 390

  • Infodoc-experts au service de la profession
  • Un conseil qui compte : épisode 3
  • La facture électronique où en sommes-nous ?

Consulter