AddToAny
Share

Marseille - Paca

Mohamed Laqhila, président du Conseil régional de l’ordre des experts-comptables de Marseille, Provence, Alpes, Côte-d’Azur

« Le Conseil régional a accompli un travail important pour positionner l’expert-comptable au cœur du débat économique. »

 

Vous avez été réélu en décembre 2014 ; pouvez-vous nous rappeler les axes fixés en tout début de mandature ?

Notre fil conducteur tout au long de cette mandature a été de faire parler, évidemment en positif, de la profession et de toucher l’ensemble des acteurs de notre environnement économique régional. Pour cela, le Conseil régional de l’ordre des experts-comptables Marseille Paca a mené de nombreux projets, relayés pour la quasi-totalité dans les médias locaux et notamment la PQR.

 

Quel bilan tirez-vous de ces trois dernières années ?

Nous avons mené de nombreuses opérations ces dernières années ; mais j’ai à cœur de mettre en lumière certains de nos projets 2015 et 2016.

En février 2016, nous avons lancé le club Ethic Eco qui consiste à réunir, une fois par mois, le temps d’une pause déjeuner, quelques acteurs importants de la région pour former le « cercle des points de vue » ; ces personnalités politiques, religieuses, associatives, intellectuelles, ou encore du monde de l’entreprise, sont toutes issues de notre environnement socio-économique régional. L’objectif de ces réunions est d’aborder, chaque mois, un sujet qui nous interpelle : l’éthique et le tourisme, l’éthique et la justice, l’éthique et la gouvernance d’entreprise… Nous prévoyons dès la rentrée de discuter du thème « l’éthique et les médias ».

La presse est bien évidemment conviée à ce temps d’échanges, et relaye régulièrement les conclusions issues de ces travaux. Ce club nous permet d’approcher des personnalités de la région qui n’ont pas, ou peu, l’occasion d’échanger et de débattre avec les experts-comptables, mais également de sortir la profession de sa sphère classique d’intervention, en confrontant nos idées et notre déontologie avec d’autres. Ces débats sont évidemment enregistrés, filmés, et diffusés sur notre chaine YouTube.

 

Le Conseil régional a également fait de la dimension internationale de la profession une des questions centrales de cette mandature. Ainsi, en 2015, nous avons organisé, en collaboration avec le Conseil supérieur, la Journée de l’international. Objectif : sensibiliser, informer mais aussi former les confrères à l’accompagnement de leurs clients à l’international. Chaque expert-comptable a, au sein de son cabinet, un client, une pépite PME-TPE, qui ne demande qu’à être accompagné à l’international : comment obtenir des financements ? Sur quels acteurs se reposer pour aller à l’international ? …

Pour aller dans ce sens, nous avons également signé des accords de partenariat avec la rive sud de la Méditerranée, Espagne et Italie, mais aussi avec le Maghreb. Ces accords permettent aux experts--comptables dont les clients souhaitent se diriger vers ces régions, de retrouver des interlocuteurs et acteurs partenaires (experts-comptables, banquiers, avocats…).

 

En termes d’exercice illégal, nous avons, dès le début de mandature, décidé d’appliquer une tolérance zéro pour les illégaux. Le Conseil régional ne laisse rien passer ; nous avons engagé des détectives et nous attaquons systématiquement sur le civil et le pénal. Ces efforts ont évidemment payé : sur deux ans, nous avons recensé 61 cas d’exercices illégaux qui ont abouti à 11 condamnations, des amendes et des peines lourdes d’emprisonnement. En parallèle de ces actions, nous menons une campagne de sensibilisation auprès des instances consulaires de la région, à savoir les chambres de commerce et de métiers, mais également auprès des procureurs, de la police judiciaire, la gendarmerie… Le 20 juin dernier, nous avons également signé une convention de partenariat avec la fédération des banques Paca. Objectifs : favoriser le financement des entreprises mais surtout faire (re)connaître l’attestation de l’expert-comptable par les banquiers, et ainsi lutter contre l’exercice illégal.

 

Enfin, depuis le début de mandature, le Conseil régional est fortement impliqué dans la lutte contre le chômage et travaille, avec les instances consulaires, pour accompagner les entreprises de la région. C’est ainsi que nous avons décidé de déployer le réseau transmettre et reprendre. Objectif : conserver, voire créer, des emplois au travers d’une transmission, ou d’une reprise, bien préparée. L’expert-comptable a en effet un rôle majeur à jouer dans l’accompagnement de ses clients, encore faut-il qu’il soit sensibilisé mais aussi formé à la transmission/reprise d’entreprise.

En parallèle, nous menons des actions pour accompagner les entreprises en difficultés. C’est ainsi que nous avons organisé les « Journées de la prévention » sur Nice et sur Marseille. En détectant les difficultés des entreprises, l’expert-comptable est en mesure d’accompagner son client pour sauver l’entreprise mais aussi sauver les emplois qui y sont liés. Pour aller plus loin dans la prévention d’entreprise, le Conseil régional de l’ordre des experts-comptables de Marseille Paca a décidé de décliner un CIP régional, avec un numéro vert dédié, en partenariat avec les acteurs de la prévention mais aussi avec les inter-consulaires.

 

Avez-vous été confronté à des situations auxquelles vous ne vous attendiez pas ?

Pas vraiment ; je n’ai eu que des éloges sur la profession, voire même un brin de jalousie de la part de certains acteurs. Le Conseil régional a accompli un travail important pour positionner l’expert--comptable au cœur du débat économique. Il l’est d’ailleurs de plus en plus au niveau national ; il suffit de voir le nombre de ministres qui participent aux manifestations organisées par l’institution. Il faut que ce travail soit relayé, par les conseils régionaux de l’Ordre, au niveau local. Les Conseils régionaux ont un travail important à mener en termes de communication ; c’est notre devoir de mettre en avant les actions menées en régions mais également de relayer les temps forts initiés par le Conseil supérieur.

Bureau du Conseil régional de Marseille PACAPrésident : Mohamed Laqhila
Président de la Commission administrative des Alpes-Maritimes : Hervé Forestier
Vice-présidents : Marie-Christine Fantou, Christian Herlemont, Jean-Claude Heid, Denis Jaffé et Sylvie Roulle
Trésorière : Michèle Bes

L’équipe des permanents
Christine Lacroix,
secrétaire générale
Marie-Pierre Loiseau, accueil l’OEC Marseille-PACA, de la CRCC Aix-Bastia et de l’Arfec
Camille Carrier et Gaëlle Rathelot, secteur régalien, tableau
Catherine Alamelle et Maxime Brossais, juriste, secteur déontologie et exercice illégal
Aurélie Valles, pôle administration et comptabilité
Isabelle Bretagne, Malika Touati et Lucie Lesouef, Association pour la promotion du chiffre et du conseil événement (OEC/CRCC)
Françoise Bignon, responsable Formation continue, Marie-Françoise Garnier et Peter Jordan, comptable, ARFEC
Le succès d’eco experts PacaEn juillet 2015, le Conseil régional de l’ordre des experts-comptables de Marseille Paca a lancé « €co experts », un baromètre trimestriel by Statexpert fournissant des données analysées par le cabinet de l’économiste, Nicolas Bouzou. Chaque trimestre, le Conseil régional réunit donc les médias locaux, télévision, radio
et PQR, pour présenter les résultats du baromètre de la profession.
Depuis son lancement, le baromètre a aidé la profession à se positionner comme un acteur majeur de la vie économique de la région, lui ouvrant même les portes du « Guichet unique », vaste projet lancé en ce début d’année 2016
par le nouveau président du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Christian Estrosi.
La profession en chiffres
1 957 Experts-comptables
2 129 Sociétés d’expertise comptable
44  Associations de gestion et de comptabilité
157 experts-comptables salariés
401 Experts-comptables stagiaires

 

Parcourir l'historique du SIC :

ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE

Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !
ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE
Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !

Toutes les parutions

JUILLET-AOUT 2018

SIC N° 375

  • Les outils du 73e Congrès
  • Le quiz du 73e Congrès
  • Comptexpert : comment déléguer vos droits ?

Consulter

JUIN 2018

SIC N° 374

  • 73e Congrès : Stratégie et compétences pour la croissance
  • Règlement général sur la protection des données : tenez-vous prêts !
  • Le site internet de l'Ordre fait peau neuve !

Consulter

MAI 2018

SIC N°373

  • Gestion des données personnelles et RGPD
  • 73e Congrès : cabinet, missions et marchés !
  • Déclaration annuelle des papiers : êtes-vous prêts ?

Consulter

AVRIL 2018

SIC N°372

  • Bilan 2017 des TPE-PME françaises
  • Les fidélité des clients envers leur expert-comptable
  • Le triple A du Leader : ambitieux, anthentique, attachant !

Consulter