FEVRIER 2017

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

Historique

AddToAny
Share

Conseil régional de Pays de Loire

Dominique Hubert, président du Conseil régional

« Faire savoir le savoir-faire des experts- comptables et de leurs collaborateurs ; poursuivre une politique de formation adaptée aux enjeux de notre profession ».

 

Dominique Hubert est expert-comptable et commissaire aux comptes dans la Région des Pays de Loire depuis 18 ans. Après avoir suivi des études à « Sup de Co Rouen », devenue depuis « NEOMA Business School », il a intégré le cabinet d’expertise-comptable où il exerce toujours aujourd’hui. Son parcours professionnel a commencé en Normandie puis à Paris. Il est associé dans un cabinet dont il est membre du Comité de Direction, plus particulièrement en charge de la gestion des ressources humaines. Originaire de la Mayenne, Dominique Hubert exerce au Mans et à Sillé-le-Guillaume dans le département de la Sarthe.

Soucieux des intérêts des cabinets d’experts-comptables et de commissaires aux comptes dans leur rôle d’employeur, Dominique Hubert est le porte-parole national de la délégation patronale de la branche professionnelle des experts-comptables et commissaires aux comptes.  Il participe ainsi avec les autres membres des délégations des deux syndicats patronaux de notre profession aux travaux de la Commission Mixte Paritaire dans le cadre du dialogue social avec les partenaires sociaux.

 

Dominique Hubert a présenté les ambitions de la mandature qu’il va conduire avec l’ensemble des conseillers régionaux autour des axes suivants :

  • L’Ordre des experts-comptables bénéficie d’une délégation de service public. A ce titre, il s’intègre dans l’économie pour la défense des consommateurs que sont nos clients. L’Ordre a également pour rôle de défendre les intérêts collectifs des consœurs et des confrères. Le Conseil régional doit être à l’écoute des besoins des experts-comptables et des cabinets. Il est important d’assurer la défense du diplôme et notamment de poursuivre et d’intensifier la lutte contre l’exercice illégal de la profession.
  • Etre à l’écoute des confrères, c’est entendre les problèmes qu’ils peuvent rencontrer pour recruter les collaborateurs pour assurer les différentes missions qui leur sont confiées par les clients ou qui pourraient leur être confiées.
  • Plus que jamais l’image de la profession et l’intérêt de nos missions doivent être présentés aux lycéens et aux étudiants ainsi qu’à leurs parents soucieux de voir leurs enfants s’engager dans une filière qui recrute et qui a besoin de forces vives pour relever les défis de demain. Il est nécessaire d’aller également vers des publics non identifiés actuellement et dont la profession aura besoin demain pour accompagner les entreprises dans leur démarche stratégique. 
  • Le pari qu’il est nécessaire de tenir ne se fera qu’en aidant les cabinets à acquérir de nouvelles compétences ou en formant des collaborateurs en savoir, savoir-faire et savoir être. Le Conseil Régional doit être en mesure de mettre en place des formations qui accompagnent les cabinets. Le Conseil régional des Pays de Loire s’est construit une belle image de formateur par l’intermédiaire de son IRF le CEECCARA. Il faut poursuivre cette mission essentielle. Par-delà la formation de l’expert-comptable, il y a bien évidemment la formation de l’ensemble de ses collaborateurs qui agissent dans le cadre d’une polyvalence d’activité et de missions. Il faut affirmer le rôle de manager et de coordinateur de l’expert-comptable. Comme tout manager l’expert-comptable, dans le respect des règles ordinales, doit amener ses collaborateurs à l’autonomie souvent souhaitée par les jeunes générations. Nous savons que l’autonomie est la conjugaison d’une part de la compétence et d’autre part de la motivation. C’est ainsi que notre profession passionnante renforcera son attractivité.

Etre à l’écoute des confrères en Région, c’est renforcer la notoriété de la profession auprès des acteurs de l’économie locale que sont les syndicats patronaux, les chambres consulaires, les autres professions libérales, les banques et toutes les autorités et institutions tant publiques que privées qui œuvrent pour le développement de notre Région, de son économie et de son attractivité.

La défense du diplôme, l’implication dans la vie économique, la défense de l’attractivité et de la notoriété, l’accompagnement des cabinets, la formation de tous pour être encore plus au service des entreprises voilà les défis qui sont à relever dans la continuité de nos prédécesseurs.

Parcourir l'historique du SIC :

ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE

Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !
ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE
Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !

Toutes les parutions

DECEMBRE 2017

SIC N° 368

  • Réforme du Code du travail : de nouvelles opportunités pour les entreprises
  • 5 questions à François Asselin, président de la Confédération des PME
  • Logiciels de caisse : « Tenez-vous prêts au 1er janvier 2018 »

Consulter

NOVEMBRE 2017

SIC N° 367

  • Congrès 2017 à Lille. Les experts-comptables ? Des experts conseil !
  • Les plénières
  • Les conférences

Consulter

OCTOBRE 2017

SIC N° 366

  • Les associations et les fondations : un marché ouvert à la profession
  • Déclaration sociale nominative : la DSN c'est parti !
  • Archivage des dossiers par les cabinets d'exercice comptable

Consulter

Septembre 2017

SIC N° 365

  • Zoom sur le programme du 72e Congrès
  • Passez à la vitesse supérieure avec capsurlenumerique.fr
  • Découvrez la version 2017 de l'étude « Marchés de la profession comptable »

Consulter