JUILLET-AOUT 2017

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

Historique

AddToAny
Share

Les cabinets sur les réseaux sociaux : avantages et développement

De plus en plus utilisés par les cabinets, la communication digitale et les réseaux sociaux sont de véritables outils stratégiques. Visibilité, valorisation des expertises, recrutement… Focus sur les avantages de leur utilisation. 

 

Partir à la conquête des réseaux sociaux : en finir avec les craintes et les idées reçues 

Les nombreuses et récentes évolutions réglementaires ont permis aux experts-comptables de communiquer sur leurs activités. Plaque professionnelle, affiches, logos, brochure de présentation… Ces différents outils de communication traditionnelle ont rapidement été exploités par les cabinets pour valoriser leur expertise. Avec l’émergence du web, la communication digitale est apparue comme complémentaire aux actions déjà déployées. Malgré un réel intérêt des professionnels du chiffre, celle-ci suscite encore de nombreux questionnements. 

 

Pas utiles, peu professionnels, outils des jeunes générations, les réseaux sociaux font l’objet de nombreux préjugés, auxquels s’ajoute une crainte de mal faire. Ces plateformes présentent pourtant de belles opportunités, notamment en matière de prospection. S’y engager, c’est répondre à l’attente première des internautes : accéder à un ensemble d’informations utiles et pertinentes, permettant d’évaluer la qualité et le niveau de compétences du cabinet. 

 

Cinq raisons d’être présents sur les réseaux sociaux

Avec la transformation digitale, les experts-comptables sont au contact de prospects et clients de plus en plus connectés. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 74 % des Français utilisent internet tous les jours et 56 % disposent de comptes sur les réseaux sociaux. Concernant les usages, ils sont 84  % à utiliser les réseaux sociaux pour s’informer. Les cabinets ont ainsi tout intérêt à être présents sur ces espaces numériques. 

 

Vous rendre visible

La présence sur les réseaux sociaux est un gain de visibilité pour le cabinet. Les possibilités sont d’ailleurs nombreuses : page entreprise Facebook ou LinkedIn, compte professionnel sur Twitter, article sur le blog du cabinet ou sur LinkedIn Pulse…

La perception des internautes est déterminante. Il est ainsi primordial de veiller à la qualité des données mises en ligne : rassurantes, crédibles et utiles, pour faire valoir vos compétences.

 

Partager votre savoir-faire

Vous êtes passionné par la RSE ? Votre activité porte essentiellement sur les commerces de proximité ? Faites-le savoir ! Les réseaux sociaux permettent de valoriser votre expertise et de vous différencier. Partagez les articles de votre cru, relayez les contenus d’autres professionnels, commentez l’actualité du secteur… 

 

Faire de la veille

Peu importe le secteur, les professionnels sont de plus en plus nombreux à utiliser les réseaux sociaux pour s’informer. Ils vous permettront de : 

  • réaliser votre veille thématique et suivre les dernières actualités, ou encore repérer les opportunités de développement de votre activité ;
  • détecter les attentes de vos cibles qui utilisent notamment internet pour formuler leurs attentes et besoins en matière de service ;
  • surveiller ce que l’on dit de vous et réagir efficacement en cas de besoin ;
  • réaliser votre veille concurrentielle et suivre l’activité d’autres professionnels du chiffre. 

Echanger avec votre communauté

Avant toute chose, les réseaux sociaux sont des outils conversationnels. En réalisant votre veille avec ces plateformes, il vous sera possible d’engager la conversation avec d’autres professionnels et internautes. Vous pourrez aussi détecter les besoins de votre communauté, pour lui proposer ensuite un contenu qualifié et de qualité. 

 

Recruter

Le marché du recrutement investit de plus en plus les réseaux sociaux : selon une étude LinkedIn, plus de 50 % des entreprises utilisent ces plateformes pour recruter leurs futurs collaborateurs. Elles sont donc à considérer. En étant actif sur les réseaux sociaux, vous contribuerez à renforcer votre image de marque employeur. Objectif : rendre votre cabinet attractif.

Le saviez-vous ? L’Ordre met gratuitement à votre disposition Hubemploi.fr, le site de l’emploi de la profession, pour poster vos annonces de recrutement et de recherche d’emploi.

 
Bâtir votre stratégie

Sur quel réseau être présent ? Comment développer sa communauté ? Les questions sont nombreuses lorsque l’on entame ce projet. Avant d’investir tel ou tel réseau social, il est primordial de structurer votre présence digitale : définition des objectifs, identification des cibles et de leurs usages, définition d’une ligne éditoriale, choix des personnes responsables du projet, budget consacré… Autant d’étapes qui vous permettront de construire une stratégie solide et efficace ! 

 

Je twitte, tu « like », il partage…

Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, Pinterest ou encore Youtube… En matière de réseaux sociaux, vous avez le choix. Dans le cadre des activités du cabinet, trois d’entre eux figurent parmi les incontournables. Rappelons pour autant que la présence sur un ou plusieurs réseaux sociaux se fait en fonction d’objectifs définis en amont. Disposer d’un compte sur chaque outil n’est donc pas obligatoire ! 

D’autant, que le temps à allouer pour alimenter les comptes et les faire vivre n’est pas négligeable !

Investir les réseaux sociaux est un projet conséquent, qui nécessite une réelle organisation au sein du cabinet. Que vous soyez accompagné dans cette démarche ou autodidacte, la clé du succès sera votre investissement. Les réseaux sociaux sont de formidables outils pour développer votre activité et votre réputation de professionnel expert. Alors n’hésitez plus, lancez-vous !

Facebook, 1er réseau social en nombre de membres
En créant une page entreprise, vous établirez votre présence tout en ayant la possibilité de toucher une large audience.
Vous pouvez ainsi :
– partager des articles publiés sur le site/blog du cabinet ;
– relayer des informations liées à l’actualité légale ;
– communiquer sur les offres d’emploi à pourvoir au sein du cabinet ;
– inciter les clients à laisser des avis sur votre page ;
– choisir des indicateurs qualitatifs : même s’ils vous confèrent une certaine légitimité, le nombre de fans n’est pas un objectif pertinent, visez plutôt un bon taux d’engagement de votre communauté avec vos publications. Parmi les indicateurs à surveiller : nombre de like/commentaires/partages ;
– penser à la monétisation : avec les évolutions d’algorithmes, les post sont moins visibles. La monétisation peut être un moyen de booster la visibilité du cabinet auprès d’une cible qualifiée.
Twitter, le réseau roi de l’information
Vos cibles cherchent de l’information, Twitter est l’endroit parfait pour lui en apporter.
N’hésitez pas à :
– publier des contenus sur les sujets concernant votre cible : cœur de votre activité, relais d’actualités, retweets d’autres comptes… ;
– engager la conversation avec d’autres membres et avec les internautes en quête d’informations ; Twitter, c’est le dialogue interactif !
– utiliser des hashtags pour optimiser la visibilité des tweets ;
– être présent quotidiennement. C’est la clé pour exister sur ce réseau social très dynamique.
LinkedIn, le réseau social professionnel de référence
Sur ce réseau social, votre présence peut à la fois être individuelle ou directement concerner le cabinet.
A vous de :
– créer un profil et travailler votre e-réputation (partage d’articles, interpellation de vos contacts sur un sujet spécifique, rédaction de billets avec LinkedIn Pulse pour illustrer votre savoir-faire, développement du réseau professionnel…) ;
– créer une page entreprise pour renforcer la notoriété du cabinet et partager les dernières actualités (valoriser votre expertise et l’offre de services, relayer les offres d’emploi ou encore rassembler en un endroit tous les salariés) ;
– création d’un groupe sur une thématique spécifique pour échanger des conseils, partager des articles, opinions, relayer des événements…
Pour en savoir +
Commandez le guide « Comm’digitale et e-réputation », réalisé par la commission Marketing du Conseil supérieur, sur le site de la Boutique, www.boutique-experts-comptables.com ou téléchargez le guide
sur Bibliordre, www.bibliordre.fr

Parcourir l'historique du SIC :

ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE

Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !
ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE
Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !

Toutes les parutions

Septembre 2017

SIC N° 365

  • Zoom sur le programme du 72e Congrès
  • Passez à la vitesse supérieure avec capsurlenumerique.fr
  • Découvrez la version 2017 de l'étude « Marchés de la profession comptable »

Consulter

JUILLET-AOUT 2017

SIC N° 364

  • Les outils pratiques du 72e Congrès
  • Enquête de perception : « Et si vous pensiez comme vos clients ? »
  • Etude sur les marchés de la profession : le recours aux experts-comptables

Consulter

Juin 2017

SIC N°363

  • 72e Congrès : demandez le programme
  • Sociétés d'expertise comptable : de nouveaux exemples de statuts
  • Les marchés de la profession comptable
  • Une élection présidentielle inédite : et après ?

Consulter

MAI 2017

SIC N° 362

  • 72e Congrès : une thématique et quatre axes consacrés au conseil
  • Rencontre avec Jean Bouquot, président de la CNCC
  • Les compte de campagne en pratique

Consulter