Septembre 2017

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

Historique

AddToAny
Share

L’actualité en Martinique : les rendez-vous de 2017

Notre bureau réélu pour ces deux années dérogatoires veut poursuivre ses objectifs et axes amorcés en début de mandature :

  • marquer notre présence au sein des institutions économiques et politiques locales ;
  • mieux accompagner les chefs d’entreprise, dirigeants d’association, porteurs de projet et asseoir notre rôle de « co-pilote » ;
  • promouvoir la profession auprès des tiers partenaires (chambres consulaires et leurs satellites, tribunal de commerce, etc.) ;
  • attirer les jeunes vers la profession qui sans cesse se renouvelle, se métamorphose au gré de l’actualité économique et sociale.

 

En dépit de leur faible effectif (ramené à cinq élus), les membres du bureau s’emploient à faire face à de nombreux défis locaux (économie locale en berne, déficit de collaborateurs, continuité territoriale en pointillé, etc.). Le bureau s’attèle avec optimisme à mettre en lumière le savoir-faire de la profession.

 

Plusieurs rendez-vous et projets ont vu le jour depuis le début de l’année. 

 
Convention avec Martinique Développement
 

Marinette Torpille, présidente de Martinique Developpement, conseillère exécutive en charge des aides aux entreprises à la collectivité territoriale de la Martinique et Djibo Mossi, président du Conseil de l’ordre de Martinique

 

 

Il s’agit d’un satellite de la Collectivité Territoriale de la Martinique qui se donne pour vocation l’aide au développement des petites entreprises sous certaines conditions. La règle, instaurée dans le cadre d’un partenariat signé avec l’Ordre des experts-comptables le 10 juillet dernier, est de subordonner l’octroi de toute aide financière à l’acceptation de l’accompagnement de cette entreprise demanderesse par un cabinet d’expertise comptable, conseil à travers une mission adaptée à sa taille. Martinique Développement s’engage ainsi, en atténuation des charges de l’entreprise concernée, à verser, directement à l’expert-comptable, une participation dont le montant est dégressif sur les trois premiers exercices. A partir du quatrième exercice, l’entreprise doit se prendre en charge et s’acquitter de la totalité des honoraires comptables, librement négociés avec son expert-comptable. Le partenariat s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement des entreprises et plus spécifiquement des petites entreprises dont le taux de mortalité reste encore très important dans notre département. Par cette convention, le Conseil régional assiste et reste près de ces petites entreprises, pour mieux les protéger contre l’exercice illégal de la profession comptable. 

 

Les jeudis de la prévention

Avec la Cellule d’Information et de Prévention (CIP), l’Ordre continuera d’aider les entreprises à voir plus clair dans leur gestion, de les orienter et de leur faire prendre conscience qu’il n’y a pas de croissance sans expert-comptable dans une entreprise. Le CIP a pour vocation de prévenir les difficultés des entreprises. Les entreprises qui se présentent sont pour la plupart en état de grosses difficultés, voire en cessation de paiement. Par sa présence, l’Ordre des experts-comptables trace la barrière qui sépare les professionnels du chiffre des comptables illégaux, notion peu connue du monde des petites entreprises locales. L’Ordre, sur la base des documents comptables présentés par les chefs d’entreprise lors des débats, arrive à situer l’origine de ces documents, et met en garde le chef d’entreprise chaque fois que celle-ci reflète l’exercice illégal. « C’est par notre présence dans ces rencontres avec le monde de l’entreprise que nous confirmons notre utilité, car nous démontrons que les difficultés auxquelles sont confrontées ces entreprises sont nées du peu de connaissance de ces dirigeants en matière de management » constate Djibo Mossi, président du CRO de Martinique. « En quittant l’entretien, ils partent bien souvent avec le tableau de l’Ordre des experts-comptables, pour qu’au moins, dans la prochaine entreprise qui succèdera à celle présentement en difficulté, une voie meilleure conduisant chez un professionnel du chiffre reconnu par la loi soit empruntée », conclut le président régional. Un nouveau calendrier des jeudis de la prévention devrait sortir à la rentrée.

 

Les partenariats

Partenariat renforcé avec la Chambre des métiers

Le Conseil régional dispense de l’information et de la formation à cette population d’artisans (gestion de coûts, lecture sommaire d’un bilan, soldes intermédiaires de gestion…). Nous sommes là pour être utiles à notre économie, et lutter contre l’exercice illégal. L’exercice illégal de la profession, qui reste un fléau, encourage la fraude fiscale, voire le blanchiment d’argent, aucun contrôle n’étant effectué par ceux qui le pratiquent, dont le seul objectif est d’encaisser de l’argent, allant jusqu’à spolier le client. 

 

Partenariat avec le Conseil de développement de CAP Nord Martinique

Le Conseil de l’Ordre s’est engagé à représenter la profession au sein du Conseil de développement de CAP Nord Martinique (émanation de la Communauté d’Agglomération du Pays Nord Martinique regroupant les acteurs socio-économiques de ce territoire assez sinistré économiquement). Participer à ce conseil permettra à l’Ordre d’être une force de proposition dans les discussions des élus pour le développement des communes du nord de la Martinique, de faire part des expériences acquises auprès de nos clients issus de divers secteurs (transport, industrie, agriculture, service, commerce…), d’apporter et promouvoir les compétences et la vision pluridisciplinaire (comptable, fiscal, social, juridique, organisation…) de notre profession.

 

Transition vers l’ère numérique

Diffuser l’information auprès des membres et les sensibiliser à la nouvelle ère qui va bouleverser leur quotidien en termes de technologies, de missions, de management est un des rôles essentiels de notre Conseil régional. Nos confrères qui exercent dans des cabinets de taille et profil différents font leur entrée vers une comptabilité dématérialisée. Avec l’appui du Conseil supérieur, il est prévu des formations gratuites sur la transition numérique pour nos confrères et consœurs. Au travers de notre Institut de formation, le Conseil régional oriente les cabinets vers l’acquisition de nouvelles compétences (FEC, nouvelles missions de diagnostic et d’accompagnement).

 

EN BREF

Outre les réunions dédiées au prélèvement à la source programmées en avril et mai 2017 par la DRIFP Martinique ainsi qu’une présentation de l’actualité de la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme et les modalités d’une meilleure participation des professionnels du droit et du chiffre, organisée conjointement par la cour d’appel et le parquet de Fort-de-France le 20 juin dernier, l’Ordre prévoit 4 rendez-vous incontournables pour le 4e trimestre 2017 :

Du 27 au 29 septembre : présence de notre Conseil régional au stand des DOM au 72e Congrès à Lille (des surprises vous attendent…)

Lundi 23 octobre 2017 : conjointement avec la CRCC de Fort-de-France, le conseil régional tiendra son assemblée générale.

Jeudi 9 novembre 2017 : le 2e tour des associations avec la contribution du Conseil Supérieur, au cours duquel seront abordés les thèmes suivants : bénévolat et contributions en nature ; les restructurations d’associations ; relations associations et collectivités publiques ; le CITS. Soucieux de sensibiliser les dirigeants d’association, le conseil régional a participé à une conférence sur les relations « mairies-associations » notamment sur l’aspect financier le 12 juillet dernier à la demande de la Communauté d’agglomération de l’Espace Sud Martinique en recherche d’une stratégie visant à revitaliser les centres-bourgs. Nous mettons donc en place des sessions d’information afin d’apporter à ces collectivités des éléments d’éclairage sur les questions les plus sensibles.

vendredi 8 décembre 2017 : 12e édition de l’université de la profession comptable libérale des Antilles-Guyane au cours de laquelle plusieurs thématiques seront abordées (loi travail, le mécénat, la fonction RH et le numérique…).

 

Parcourir l'historique du SIC :

ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE

Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !
ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE
Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !

Toutes les parutions

Septembre 2017

SIC N° 365

  • Zoom sur le programme du 72e Congrès
  • Passez à la vitesse supérieure avec capsurlenumerique.fr
  • Découvrez la version 2017 de l'étude « Marchés de la profession comptable »

Consulter

JUILLET-AOUT 2017

SIC N° 364

  • Les outils pratiques du 72e Congrès
  • Enquête de perception : « Et si vous pensiez comme vos clients ? »
  • Etude sur les marchés de la profession : le recours aux experts-comptables

Consulter

Juin 2017

SIC N°363

  • 72e Congrès : demandez le programme
  • Sociétés d'expertise comptable : de nouveaux exemples de statuts
  • Les marchés de la profession comptable
  • Une élection présidentielle inédite : et après ?

Consulter

MAI 2017

SIC N° 362

  • 72e Congrès : une thématique et quatre axes consacrés au conseil
  • Rencontre avec Jean Bouquot, président de la CNCC
  • Les compte de campagne en pratique

Consulter