Septembre 2017

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

AddToAny
Share

En phase avec nos clients

« La lecture de l’étude réalisée par le Conseil supérieur sur les marchés de la profession est très éclairante. Elle met en lumière le décalage entre les besoins de nos clients et la perception qu’ils ont de nos compétences et donc de notre capacité à y répondre. »

 

A l’heure où j’écris ces lignes, le congrès de Lille s’annonce d’ores et déjà comme un succès en termes de participation.

Mis à part l’attrait indéniable de la région hôte et de ses habitants, j’ai la faiblesse de penser que la thématique retenue pour ce congrès et la façon dont elle sera traitée participent à cet engouement.

 

L’équipe de rapporteurs a en effet choisi de l’aborder sous un angle nouveau en posant la question du « comment ? ». Comment conduire le changement au sein du cabinet pour que nos équipes se mettent en position ? Comment organiser le cabinet et avec quels outils ? Comment communiquer, présenter et facturer l’offre « conseil » ? 

 

Ce congrès a pour ambition d’être utile en apportant des solutions pratiques à ces questions autour des quatre axes définis : Savoir être, Savoir faire, Faire savoir et Faire.

Si nous traitons le « comment ? » c’est que nous avons déjà, me semble-t-il, répondu à la question du « pourquoi ? ». Nous savons d’ores et déjà que nous devons aller vers le conseil, car nos clients en manquent et que nous sommes en capacité de leur en apporter à forte valeur ajoutée dans de nombreux domaines.

Mais comme tout marché, celui du conseil fonctionne au gré de l’offre et de la demande et nous devons agir sur ces deux composantes.

 

La lecture de l’étude réalisée par le Conseil supérieur sur les marchés de la profession est, à ce titre, très éclairante. Elle met en lumière le décalage entre les besoins de nos clients en la matière et la perception qu’ils ont de nos compétences et donc de notre capacité à y répondre.

Le congrès doit donc nous préparer à répondre à cette problématique d’offre.

 

Concernant la demande, nous avons encore du travail pour faire comprendre à notre environnement que le conseil est un investissement rentable et que les experts-­comptables sont légitimes pour conseiller efficacement les entreprises.

Nous y œuvrons sans cesse, au risque de nous répéter, car il s’agit d’un changement culturel pour nos cabinets et nos clients qui ne peut s’opérer en quelques mois.

 

Je vous donne rendez-vous à Lille du 27 au 29 septembre pour partager et échanger autour de ces questions.

Charles-René Tandé
Président du Conseil supérieur

 

Parcourir l'historique du SIC :

Toutes les parutions

Juin 2019

SIC N° 385

  • La NPLAB, la nouvelle norme LAB du Conseil supérieur
  • 74e Congrès : demandez le programme
  • Aider les cabinets sur la stratégie numérique

Consulter

MAI 2019

SIC N° 384

  • Les chiffres-clés de la filière comptable
  • Lutte contre le blanchiment : la France évaluée en 2020 par le Gafi
  • Administration provisoire de l'expert-comptable

Consulter

AVRIL 2019

SIC N° 383

  • S'engager dans l'action au service de l'économie
  • Un congrès pour plonger au cœur des flux
  • Site privé : mais où gérer les délégations de droits Comptexpert

Consulter

MARS 2019

SIC N° 382

  • Les principaux dispositifs de l'épargne salariale
  • 74e Congrès : l'expert-comptable au cœur des flux
  • L'expert-comptable, un conseil qui compte

Consulter