AddToAny
Share

Construisons ensemble l’avenir et les missions de demain

Grande nouveauté de cette édition 2017, le World Café a été l’occasion de s’interroger sur le positionnement de l’expert-comptable face à l’évolution du métier « d’expert conseil » avec une vision à 360 degrés autour de quatre piliers : moi, expert conseil ; mes collaborateurs et moi ; mes clients et moi et l’organisation du cabinet et moi. Restitution de ces trois jours au cœur de l’intelligence collective.

 

Ce World Café s’est concrétisé par l’animation, tout au long du congrès, de sept sessions ; permettant ainsi à près de 500 experts-comptables de sortir de leur posture de sachant pour imaginer de nouvelles options et ainsi faciliter la transformation de chacun et construire les missions de demain.

 

Ces ateliers ont eu pour objectif d’identifier les forces et points d’appui ainsi que ceux à développer en matière de conseil, afin de faire émerger des propositions concrètes partagées par tous, mais également de démontrer que l’on est toujours plus intelligent à plusieurs.

 

Les principales idées sont résumées et présentées ci-dessous. La totalité de la production sera utilisée pour construire et bâtir un parcours « sur la route du conseil » avec des formations, des ouvrages et des outils qui seront proposés très prochainement pour permettre aux experts-comptables d’aller vers ce conseil.

Moi, expert-comptable, super héros !

Commune aux quatre ateliers, cette première étape avait pour objectif de partager les regards sur la posture d’expert conseil en choisissant parmi une galerie de personnages, celui ou ceux qui représentent l’expert conseil, en indiquant en commentaire en quoi ils le représentent.

 
Moi, expert conseil 

Rappel des objectifs

  • Identifier les forces et points d’appui actuels et ceux à renforcer ou à acquérir

Atouts identifiés

  • Savoir : connaissances techniques et multisectorielles (entreprise, environnement, actualité technique, économique, métier, fiscale et sociale…).
  • Savoir-faire : capacité à synthétiser et reformuler la problématique des clients, facilitée par le capital-confiance.
  • Savoir-être : écoute, adaptation, posture de chef d’orchestre qui mobilise des compétences autour du chef d’entreprise, installation d’une vraie relation collaborative entre le client et l’expert-comptable.
  • Stratégiques : interprofessionnalité et confraternité, au cœur du système d’information du client 

Actions à engager 

  • Trouver la limite entre le devoir de conseil et le conseil à vendre. 
  • Analyser les données clients détenues pour construire la segmentation clients/conseils à vendre.
  • Formaliser les offres de conseil du cabinet (fiches produit pour faciliter l’argumentaire) et les outils correspondants (kits).
  • Se former et connaître les partenaires du conseil, participer au congrès, rencontrer des entrepreneurs, les partenaires et d’autres professionnels (avocats, banquiers…).
  • Aller chercher les bonnes ressources « conseil » : compétences en interne de collaborateurs, dans le réseau de partenaires extérieurs, sur les réseaux sociaux avec un travail sur la marque employeur pour attirer les profils rares, embauches de profils différents plus ouverts au monde du conseil. 
Mes collaborateurs et moi

Rappel des objectifs

  • Recenser les aptitudes « conseil » des collaborateurs et les actions qui pourraient être mises en place pour les développer et les aider à incarner l’expert conseil de demain. 

Atouts identifiés

  • Des compétences polymorphes : techniques, managériales et de leadership, relationnelles basées sur la confiance.

Actions à engager 

  • Recruter des non comptables pour faire du conseil.
  • Se développer par des actions de formation notamment, pour renforcer ses compétences critiques digitales et commerciales.
  • Savoir vendre le conseil et oser recruter de nouveaux profils pouvant réfléchir comme des clients
  • Donner du sens en impliquant les collaborateurs dans la stratégie du cabinet.
Mes clients et moi

Rappel des objectifs

  • Identifier en quoi la profession est déjà conseil chez les clients et ce qu’il faudrait faire pour mieux le valoriser et aller plus loin (honoraires, marketing, recommandation, force de vente…)

Atouts identifiés

  • Capacité à générer de la confiance (profession réglementée, relation de longue durée, parfois sur plusieurs générations, complicité, forte expertise technique). 
  • Niveau de sollicitation avec des demandes importantes (gestion de patrimoine, cession ou transmission d’entreprises, retraite, transition numérique). 
  • Capacité à apporter un regard complet, externe et transverse à l’entreprise qui assure indépendance et pertinence.

Actions à engager 

  • Matérialiser le conseil pour les clients, par exemple avec des offres de service conseil packagées et tarifées.
  • Réaliser une plus grande communication Web sur deux directions : 

- globale avec minividéo conseil

- personnalisée pour envoyer des nouveautés ciblées.

 

L’organisation de mon cabinet et moi

Rappel des objectifs

  • Réfléchir sur l’organisation nécessaire du cabinet (logicielle, matérielle et humaine) pour développer des missions de conseil.

Atouts identifiés

  • Notion d’organisation par pôles et par domaines de compétences
  • Organisation avec des compétences partagées.
  • Travail collaboratif en « open space » avec des équipes multigénérationnelles.
  • Organisation claire avec une procédure écrite sur chaque poste.
  • Matériel adapté dont outils logiciels d’aide au conseil 

Actions à engager 

  • Mettre en place une communication interne.
  • Améliorer la gestion du temps du cabinet.
  • Créer des pôles de compétences.
  • Rendre l’organisation apprenante pour faciliter la transformation des connaissances.
  • Organiser et généraliser les World Cafés avec les collaborateurs.
  • Repenser le travail en équipe pour des missions de conseil.
  • Créer des animations originales dans l’organisation et la vie du cabinet.
  • Formaliser l’offre conseil et la packager. 
Un World Café, c’est quoi ?


C’est un lieu d’échange permettant d’écouter, partager et échanger entre pairs afin d’enrichir sa perception du marché, de l’avenir, des défis à relever et des solutions à inventer. Un format convivial et ludique qui permet de structurer sa pensée et de s’enrichir de celle des autres.

 

 

Parcourir l'historique du SIC :

ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE

Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !
ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE
Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !

Toutes les parutions

Novembre 2018

SIC N° 378

  • Règles de signature des travaux des cabinets d'expertise comptable
  • jesignexpert.com, la nouvelle plateforme de signature électronique
  • Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances et du ministre de l'Action et des Comptes publics

Consulter

OCTOBRE 2018

SIC N° 377

  • Prélèvement à la source : une réforme majeure
  • Cendra Motin : le PAS est enclenché
  • Fusion Agirc et Arrco : bien s'y préparer

Consulter

SEPTEMBRE 2018

SIC N° 376

  • 5 questions à Florence Hauducœur
  • Le projet de loi Pacte examiné en commission spéciale
  • 73e Congrès : Préparez votre parcours thématique

Consulter

JUILLET-AOUT 2018

SIC N° 375

  • Les outils du 73e Congrès
  • Le quiz du 73e Congrès
  • Comptexpert : comment déléguer vos droits ?

Consulter