OCTOBRE 2018

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

Historique

AddToAny
Share

Image PME : La hausse d’activité s’effrite légèrement au 2e trimestre 2018

L’Ordre des experts-comptables, à travers son baromètre « Image PME » permettant de suivre l’activité, l’investissement et l’emploi, a constaté une baisse de la croissance en termes d’activité sur le deuxième trimestre 2018. La frilosité perdure en matière d’investissement.
+ 2,1 % : activité en hausse sur le 2e trimestre 2018

Le 2e trimestre marque la poursuite de la légère érosion de la croissance économique des TPE-PME françaises, même si celle-ci reste à un niveau élevé. L’activité a en effet progressé, à nombre de jours comparables, de 2,1 % par rapport au 2e trimestre 2017 (indice à 102,1).
Les TPE-PME françaises affichent ainsi une hausse moyenne de 2,4 % sur les quatre derniers trimestres. L'augmentation d'activité semble donc ralentir depuis le début d'année 2018 mais les TPE-PME françaises affichent tout de même cinq trimestres consécutifs de hausse supérieure à 2 %.

 

L’ensemble des régions françaises continuent de bénéficier de la croissance et les écarts entre territoires se resserrent. Le podium des régions les plus dynamiques en matière de chiffre d’affaires reste inchangé par rapport au 1er trimestre : Bretagne, Auvergne-Rhône-Alpes et Pays-de-la-Loire.

 

La croissance de l'activité a concerné les TPE-PME de huit des neuf secteurs suivis par l'Ordre des experts-comptables. Les TPE-PME du secteur des transports et de l'entreposage trustent toujours la première place du classement (+ 6,4 %) et portent la croissance avec, dans une moindre mesure, celles des activités spécialisées, scientifiques et techniques (+ 2,8 %), du commerce (+ 2,4 %) et des activités financières et d'assurance (+ 2,3 %). Les TPE-PME de l'industrie manufacturière (+ 1,8 %), de l'hébergement restauration (+ 1,8 %), de la construction (+ 0,9 %) et des autres activités de services (+ 0,9 %) ont connu une hausse d'activité inférieure à la moyenne nationale. Quant aux TPE-PME des activités immobilières, elles affichent un recul de 1,3 %, succédant à cinq trimestres de croissance.

 

Trois des quatre catégories de TPE-PME ont bénéficié de la croissance. Les structures réalisant entre 250 et 499 K€ de chiffre d'affaires annuel, qui enregistraient déjà la plus faible hausse lors des trois derniers trimestres, ont affiché une baisse d'activité de 0,3 %. La croissance nationale reste portée par celles de plus grande taille, réalisant plus d'un million d'euros de chiffre d'affaires annuel (+ 3,3 %). Les plus petites, réalisant moins de 250 K€ de chiffre d'affaires annuel (+ 1 %) et celles réalisant entre 500 et 999 K€ (+ 0,8 %), affichent de nouveau des hausses proches mais inférieures à la moyenne nationale.

 

 

- 3,3 % : la baisse des investissements se confirme

La frilosité en matière d’investissement est toujours de rigueur. Les TPE-PME françaises ont réduit les montants investis de 3,3 % après celles de 3,8 % du 1er trimestre et de 2 % du dernier trimestre 2017.

 

Au niveau territorial, seules les TPE-PME des activités financières et d'assurance (+ 5,1 %), des activités spécialisées, scientifiques et techniques (+ 4,4 %) et des transports et l'entreposage (+ 1,2 %) ont accru leur effort en la matière. Les TPE-PME du secteur du commerce ont réduit de 2,4 % les montants investis. La baisse se poursuit et dépasse les 6 % pour les cinq autres secteurs.

- Activités financières et d'assurance : + 5,1 %
- Activités spécialisées, scientifiques et techniques : + 4,4 %
- Transports et l'entreposage : + 1,2 %
- Commerce : - 2,4 %
- Construction : - 6,1 %
- Industrie manufacturière : - 7,1 %
- Autres activités de services : - 8,0 %
- Hébergement et restauration : - 8,1 %
- Activités immobilières : - 8,7 %

Pour le troisième trimestre consécutif, seules les plus grandes structures (entre 1 et 50 millions d'euros à l’année) ont accru les montants investis (+ 3,4 %) et limité la baisse globale. Les plus petites entreprises restent très prudentes : - 15,2 % pour les structures réalisant moins de 250 K€ de chiffre d'affaires annuel et - 10,9 % pour celles dont l’activité annuelle se situe entre 250 et 499 K€. Les TPE-PME réalisant entre 500 et 999 K€ continuent également de réduire leur investissement (- 2,3 %), mais la baisse se révèle plus modérée.

POUR ALLER PLUS LOIN
Retrouvez toutes les données mensuelles et trimestrielles sur le site ou sur l’application mobile IMAGE PME, téléchargeable sur Apple Store ou Google Play.

 

Parcourir l'historique du SIC :

ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE

Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !
ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE
Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !

Toutes les parutions

Décembre 2018

SIC N° 379

  • ​73e Congrès « Stratégie et compétences pour la croissance »

Consulter

Novembre 2018

SIC N° 378

  • Règles de signature des travaux des cabinets d'expertise comptable
  • jesignexpert.com, la nouvelle plateforme de signature électronique
  • Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances et du ministre de l'Action et des Comptes publics

Consulter

OCTOBRE 2018

SIC N° 377

  • Prélèvement à la source : une réforme majeure
  • Cendra Motin : le PAS est enclenché
  • Fusion Agirc et Arrco : bien s'y préparer

Consulter

SEPTEMBRE 2018

SIC N° 376

  • 5 questions à Florence Hauducœur
  • Le projet de loi Pacte examiné en commission spéciale
  • 73e Congrès : Préparez votre parcours thématique

Consulter