AVRIL 2019

SIC N° 383

AU SOMMAIRE:
Edito
En bref
5 questions à...
Focus
Vie de l'Ordre
Exercice professionnel
Actu des régions
Les incontournables de l’Ordre
Partenaires
AVRIL 2019

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

AddToAny
Share

Et maintenant le « no deal » ?

« À très court terme, un Brexit sans accord va impacter les dizaines de milliers d’entreprises qui échangent avec les consommateurs et les entreprises d’outre-Manche, ... et ces entreprises sont très souvent nos clientes. »

 

Inimaginable il y a encore quelques mois, la probabilité d’une sortie sans accord du Royaume-Uni de l’Union européenne est de plus en plus forte au moment où j’écris ces lignes.

 

Certains se réjouissent à l’idée de voir prochainement des entreprises installées aujourd’hui en Grande--Bretagne déménager vers l’Europe continentale et plus particulièrement vers la France. Si les Britanniques ont sans doute plus de soucis à se faire que les Français sur les conséquences à venir du Brexit, les bénéfices à en attendre sont sans doute moins importants que les effets néfastes. En effet, n’oublions pas que le Royaume-Uni et la France sont des partenaires commerciaux majeurs l’un pour l’autre : le Royaume-Uni étant le cinquième marché de la France et réciproquement.

 

La France est en outre le point de passage majeur du commerce entre l’Europe et le Royaume-Uni. Ainsi, le tunnel sous la Manche et le port de Calais représentent 60 % des flux de personnes et de marchandises transitant entre le Royaume-Uni et l’Union européenne.

 

À très court terme, un Brexit sans accord va donc impacter les dizaines de milliers d’entreprises qui échangent avec les consommateurs et les entreprises d’outre-Manche, qui travaillent avec des fournisseurs et prestataires anglais ou qui emploient des salariés britanniques. Et ces entreprises sont très souvent nos clientes.

 

Depuis plusieurs mois, le Conseil supérieur relaye les communications des services de l’État qui ont anticipé autant que possible les conséquences d’un « hard Brexit ». Je vous invite à visiter le site Brexit.gouv.fr et à participer aux réunions d’information organisées par les Conseils régionaux de l’ordre et les DIRECCTE.

 

Formalités douanières, validité des contrats, propriété intellectuelle, protection des données, fiscalité, sécurité sociale des salariés… autant de questions que les chefs d’entreprise concernés vont devoir se poser rapidement. À nous de les accompagner au mieux dans ce brusque changement de cadre auquel peu se sont préparés.

Parcourir l'historique du SIC :

Toutes les parutions

MAI 2019

SIC N° 384

  • Les chiffres-clés de la filière comptable
  • Lutte contre le blanchiment : la France évaluée en 2020 par le Gafi
  • Administration provisoire de l'expert-comptable

Consulter

AVRIL 2019

SIC N° 383

  • S'engager dans l'action au service de l'économie
  • Un congrès pour plonger au cœur des flux
  • Site privé : mais où gérer les délégations de droits Comptexpert

Consulter

MARS 2019

SIC N° 382

  • Les principaux dispositifs de l'épargne salariale
  • 74e Congrès : l'expert-comptable au cœur des flux
  • L'expert-comptable, un conseil qui compte

Consulter

FEVRIER 2019

SIC N° 381

  • Le site privé de l'Ordre fait sa révolution
  • Tour d'horizon des principales mesures de la loi de finances
  • LFSS pour 2019 et loi portant mesures d'urgence économiques et sociales

Consulter