AVRIL 2019

SIC N° 383

AU SOMMAIRE:
Edito
En bref
5 questions à...
Focus
Vie de l'Ordre
Exercice professionnel
Actu des régions
Les incontournables de l’Ordre
Partenaires
AVRIL 2019

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

AddToAny
Share

7 secteurs au service de la profession

Sic présente la nouvelle équipe des vice-présidents en charge des différents secteurs qui travailleront avec les élus et permanents mobilisés sur des thématiques spécifiques pour faire aboutir les axes de la mandature 2019-2020 déterminés.

 

 

 

 

Daniel Allimant
Secteur Management

de l'institution

Optimiser le fonctionnement de l’institution afin d’apporter le meilleur service au meilleur coût

« Améliorer l’efficacité de l’institution et offrir aux experts-comptables tous les moyens de développer leur activité et ainsi permettre à la profession de rayonner. »

 

Notre objectif est de permettre au Conseil supérieur de mener à bien ses projets en améliorant l’efficacité de ses services, tout en préservant une large autonomie aux élus et permanents très impliqués dans ses actions.

Faire connaître l’offre de services de l’institution et la développer en fonction des besoins du terrain, informatiser et numériser les tâches (comme le contrôle qualité), gérer efficacement des budgets en respectant les procédures internes strictes et adaptées, diversifier les profils en matière de ressources humaines, constituent les objectifs de notre secteur.

La synergie avec la CNCC sera renforcée par un dialogue constant avec celle-ci, dans l’intérêt des deux institutions, en développant les opérations communes et les actions concertées.

Notre programme de travail vise à harmoniser les statuts des satellites et leur mode de gouvernance, à uniformiser les procédures et à améliorer le contrôle. La mise en place d’un outil de reporting interfacé avec notre logiciel comptable offre aujourd’hui aux élus et permanents un suivi budgétaire trimestriel efficace de leur budget. Un projet de « workflow » de la procédure des achats est également en cours de déploiement.

Nous apporterons un soin particulier à développer la connaissance, par le terrain, des outils et services produits par l’institution et ce, par tous les moyens disponibles.

Accentuer les synergies avec la CNCC passera par un rapprochement physique des institutions. Tous les leviers qui pourront être optimisés seront étudiés.

 

 

 

 

Patrick Bordas

Secteur Missions et Marchés

 
L’expert-comptable, un homme-orchestre au service des acteurs de l’économie

« Développer des expertises nouvelles autour du cœur de métier (export, financement, RSE...) pour accompagner la réussite des différents secteurs de l’économie : agricole, secteur non-marchand, professions libérales... »

 

Ce secteur a pour objectifs de :

  • Créer la doctrine institutionnelle sur les disciplines, cœur de métier de la profession
  • Répondre aux sollicitations des pouvoirs publics sur les mêmes disciplines
  • Développer des outils pour accompagner les clients, quel que soit le cycle de vie dans lequel ils se trouvent (création, transmission, cession, prévention des difficultés…)
  • Proposer des outils pour développer les missions des experts-comptables auprès de leurs clients, quel que soit le secteur d’activité dans lequel ils évoluent
  • Assurer la cohérence et la complémentarité des actions du secteur.

Un tour des régions pour apporter aux confrères les actualités comptables et fiscales est prévu.

Le guide des comptes de campagne sera mis à jour pour les élections européennes de 2019, mais surtout pour les élections municipales de 2020.

Concernant la commande publique, pour tenir compte des récentes réformes, un nouveau guide en ligne sera prochainement disponible.

La commission Agricole veut, quant à elle, promouvoir d’une façon innovante et interprofessionnelle la transmission d’entreprise agricole et une compétence d’exception liée aux « Aspects comptables et juridiques de l’exploitation agricole ». D'ici à 2020 nous lancerons une nouvelle édition du Master II, réservé aux experts-comptables et notaires, avec l’Université de Rennes I et le Conseil supérieur du notariat.

 

 

 

Nicole Calvinhac

Secteur Performance et Compétences

 
La formation : clé de voûte du parcours professionnel de l’expert-comptable

« Accompagner tous les cabinets dans leur développement passe par l’acquisition de nouvelles compétences. C’est ainsi que nous appréhendons les leviers à activer pour nous réinventer et adopter une attitude de conduite du changement. »

 

La commission Formation est d’une grande richesse panoramique puisqu’elle intervient dans les domaines de la formation initiale via la commission des Diplômes, du stage via le Comité national du stage, de la formation continue via sa « proximité » avec le CFPC (Centre de Formation de la Profession Comptable) et des spécialisations via son Comité des compétences spécialisées. S’agissant des diplômes, la commission Formation se concentre sur la filière du chiffre et œuvre près du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour la rénovation des programmes et les voies d’accès au diplôme d’expertise comptable. Elle mène également des actions de communication auprès des lycéens pour promouvoir le métier. Le Comité national du stage organise et supervise le stage d’expertise comptable en fixant le programme de formation obligatoire et en assurant la formation des contrôleurs de stage aux différents modules. Enfin, pour ce qui est de la formation continue, la présidente de la commission et la directrice de la formation siègent au Conseil d'administration et participent activement au Comité pédagogique du CFPC. Enfin, le Comité des compétences spécialisées travaille dorénavant sur la mise en place du dispositif formation et expérience acquise.

La mutation du métier qui s’opère actuellement est rapide et massive. Elle entraîne de multiples et profondes conséquences sur le métier. Elle se doit donc de réagir en termes de propositions de missions et partant, en termes de formation. La commission Formation est mobilisée sur la filière de l’expertise comptable pour former les profils dont les cabinets ont besoin, mais aussi sur les compétences spécialisées afin d’offrir aux professionnels, dans ce nouveau contexte riche en opportunités nouvelles, de nouvelles voies de développement.

 

 

 

 

Gilbert Le Pironnec

Secteur Accompagnement du changement

 

S’engager dans l’action pour anticiper au service des acteurs de l’économie

« Nous souhaitons accompagner l’ensemble de nos confrères pour leur permettre d’adapter et de développer leur cabinet en intégrant des évolutions technologiques pour mieux répondre aux attentes du marché et apporter à leurs clients de la valeur ajoutée et de la croissance, au travers de leurs conseils. »

 

Pour gérer et maîtriser le changement, il faut s’investir pour développer nos cabinets et faire bénéficier les structures dans lesquelles nous intervenons déjà ou pourrions potentiellement intervenir de nos compétences.

Notre profession connaît actuellement une révolution technologique et une concurrence très forte. Le Conseil supérieur a développé des méthodologies, des modes opératoires et des outils pour permettre à tous les experts-comptables de s’interroger sur leur stratégie et leur performance, gérer leur transformation, et accroître, ainsi, leurs champs d’activités.

Nous allons, avec l’appui des Conseils régionaux, accompagner nos confrères au plus près d’eux, dans leur migration afin de leur permettre de construire et devenir l’expert-comptable de demain.

Nous allons adopter dans les prochaines semaines une démarche de proximité et l’inscrire dans une action continue, en animant au contact des confrères des ateliers sur des thèmes allant de la réflexion stratégique à la conduite du changement, en passant par le management et le marketing, mais également présenter les différentes offres et missions que nous pouvons déployer auprès des clients actuels et à venir en mettant à leur disposition les outils et les modes opératoires concrets et pratiques.

Nous souhaitons également aider nos confrères à s’approprier rapidement les apports de la réglementation de la profession à venir pour déployer du conseil (facturable) en mettant en valeur leurs compétences spécialisées.

Dans un mouvement général des élus, tant nationaux que régionaux, aidés et accompagnés des sachants dont nous disposons au sein de nos institutions et avec l’appui d’une campagne de communication mettant en valeur nos savoir-faire, nous souhaitons faire évoluer dans un même élan les demandes du marché et les offres et services proposés par nos cabinets.

 

 

 

Sanaa Moussaïd

Secteur Stratégie numérique

 

Que le numérique soit une opportunité pour insuffler de nouveaux modes d’organisation

« Dans un contexte de transition numérique, il faut être agissant au présent afin de définir ensemble les métiers de demain. »

Plusieurs objectifs nous animent aujourd’hui pour préparer le cabinet de demain :

  • Guider les cabinets en les aidant à faire un choix de positionnement vis-à-vis des missions et des types de cabinets à venir
  • Former les experts-comptables et leurs collaborateurs afin qu’ils acquièrent les compétences nécessaires aux missions en devenir
  • Equiper les cabinets d’outils digitaux pour les aider à développer les nouvelles missions
  • Anticiper les bouleversements pour aider les cabinets à appréhender les transformations futures
  • Assurer la cohérence et la complémentarité des actions du secteur.

Compte tenu des disparités en matière de maturité numérique, notre rôle consiste prioritairement à faciliter l’appropriation du digital auprès des professionnels de l’expertise comptable. En parallèle, nous travaillons sur l’anticipation et l’intégration des mutations numériques et des technologies de rupture qui vont impacter la profession dans les années à venir.

Nous accompagnons la transition numérique des cabinets et de leurs clients, par la mise en place de formations et des outils opérationnels, tout en développant de nouvelles missions afin qu’ils deviennent les experts numériques de demain. Cette dernière étape permettra aux cabinets d’accroître leur performance et à la profession de se positionner sur de nouveaux marchés.

 

 

 

 

Philippe Sauveplane
Secteur Communication et Attractivité

 

La communication comme levier de performance et de création de valeur

« Une seule ambition : servir la marque Expert-comptable. »

Pour cette 2e partie de mandat nous poursuivons notre action :

  • en communication interne : l’amélioration de la connaissance et de l’utilisation des travaux et outils mis à disposition des cabinets,
  • en communication externe : la valorisation de la marque Expert-comptable auprès de notre environnement : entreprises, institutions, grand public, et la promotion auprès des jeunes d’une profession dynamique.

Notre feuille de route se décline sur trois axes :
Être utile, en facilitant l’exercice des missions des professionnels par un « réflexe Conseil supérieur ». Cela passe par : la Sic newsletter, l’enrichissement du site internet, Sic, les webinaires, la création de kits de communication pour diffuser l’information, les rencontres régulières avec les Conseils régionaux via la commission Communication et une présence renforcée aux assemblées générales, un accompagnement « à la carte » des commissions et comités.

 
Augmenter la visibilite de la profession
en présentant la richesse du périmètre d’intervention de l’expert­-comptable. Le nouveau territoire graphique a beaucoup aidé à identifier la marque Expert-comptable. Les campagnes « Un conseil qui compte », les partenariats médias, notre présence ciblée sur les salons, notre participation à des opérations citoyennes de type prélèvement à la source, Allo Impôt, renforcent cette notoriété.

 
Promouvoir la marque employeur et l’attractivité de la profession en démontrant la modernité de nos métiers pour attirer et conserver les talents. Y contribueront notamment la 2e édition de « The Way », à destination des étudiants et lycéens sur l’ensemble du territoire, mais aussi l’enrichissement du kit mis à disposition des cabinets, la participation aux jurys : Prix Moovjee, Trophées Marcom.

 

 

 

Rémy Seguin

Secteur Fonctions régaliennes de l’Ordre

 

Un dispositif régalien dédié à la protection des confrères dont l’objectif est de rendre aux clients un service approprié et valorisable

« Les meilleures règles sont celles qu’on oublie quand on les applique. »

 

Les commissions du secteur régalien (Juridique et Déontologie, Tableau, Exercice illégal, Contrôle qualité, Normes professionnelles) sont, bien sûr, composées de connaisseurs des textes encadrant l’exercice de la profession d’expert-comptable, mais avant tout et surtout, des professionnels de l’expertise comptable qui travaillent au quotidien dans des cabinets de toute taille.

 

C’est cette connaissance intime de l’exercice de notre métier et des attentes de la clientèle qui doit, pour moi, se refléter avant tout dans les échanges et les positions proposées par les commissions régaliennes à la session du Conseil supérieur. Les règles et les normes doivent, certes, encadrer l’exercice de notre profession réglementée pour sécuriser la clientèle et les tiers destinataires de nos travaux, mais elles ne doivent pas être un carcan trop rigide qui empêche nos cabinets de s’adapter à leur environnement économique en constante évolution. Mon but est de favoriser le développement de nos cabinets sans subir le poids d’un dispositif trop contraignant et déconnecté de la réalité économique.

 

Les mois à venir vont nous permettre de poursuivre notre important chantier de mise à plat des fondamentaux de notre organisation régalienne et de faire évoluer celle-ci dans cet objectif d'un service efficace et sécurisé rendu à la clientèle.

 

Je recommande à tous mes confrères de visiter les pages du nouveau site internet du Conseil supérieur dédiées au régalien pour ne rien manquer de cette banque de données et d’informations indispensable à la gestion et à la croissance de nos cabinets.

 

 

Parcourir l'historique du SIC :

Toutes les parutions

Juillet-Août 2019

SIC N° 386

  • La palette de nos prestations s'élargit !
  • Mission d'audit contractuel d'états financiers en France
  • La seconde édition de la Conférence de Paris réussit son pari

Consulter

Juin 2019

SIC N° 385

  • La NPLAB, la nouvelle norme LAB du Conseil supérieur
  • 74e Congrès : demandez le programme
  • Aider les cabinets sur la stratégie numérique

Consulter

MAI 2019

SIC N° 384

  • Les chiffres-clés de la filière comptable
  • Lutte contre le blanchiment : la France évaluée en 2020 par le Gafi
  • Administration provisoire de l'expert-comptable

Consulter

AVRIL 2019

SIC N° 383

  • S'engager dans l'action au service de l'économie
  • Un congrès pour plonger au cœur des flux
  • Site privé : mais où gérer les délégations de droits Comptexpert

Consulter