MAI 2019

SIC N° 384

AU SOMMAIRE:
Edito
En bref
5 questions à...
Focus
Vie de l'Ordre
Exercice professionnel
Actu des régions
Les incontournables de l’Ordre
Partenaires
MAI 2019

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

AddToAny
Share

La Fidef à Bamako

La Fidef (Fédération internationale des experts-comptables et commissaires aux comptes francophones) a organisé à Bamako – Mali, les 14 et 15 mars dernier, une importante manifestation à l’initiative de Fatoumata Cissé Sidibé, présidente de la Fidef, et d’Arnaud Debray, délégué général. De nombreux membres de la Fidef, parmi lesquels le Conseil supérieur, étaient présents.

Cette manifestation, organisée dans un grand hôtel de Bamako, s’est ouverte par la tenue des organes de direction de la Fidef, bureau et conseil d’administration, et a été l’occasion de faire le point sur quelques-unes des nombreuses actions de la Fidef en cours : formations offertes, relations avec l’Ifac, traductions en français de textes professionnels, organisation du prix Fidef, participation au congrès africain à Marrakech en juin prochain, etc.

 

Le bureau a, en outre, poursuivi ses travaux en vue de la rédaction d’un livre blanc « Utilité de la profession -comptable dans l’économie des pays africains francophones » plébiscité notamment par les pays africains francophones qui peinent parfois à faire valoir la valeur ajoutée de nos professions au profit des économies locales. Ce document devrait voir le jour dans sa version définitive vers la fin de lannée 2019.

La manifestation s’est ensuite poursuivie dans le cadre de trois sessions différentes, toutes saluées par le public pour la qualité de leur contenu.

 

De g. à dr. : Fatoumata Cissé Sidibé, présidente de la Fidef, Arouna -Modibo Touré, ministre de l’Économie numérique et Sidy El Moctar Bah, directeur national du Trésor

 

La première a été l’occasion d’accueillir le ministre de l’Economie numérique de la Communication du Mali, Arouna Modibo Toure, ainsi que le directeur national du trésor et de la compatibilité publique – représentant le ministre de l’Economie et des Finances – Sidy El Moctar Bah qui, chacun leur tour, se sont exprimés afin de présenter les enjeux des responsabilités qui sont les leurs, échangeant à ce sujet avec Fatoumata Cissé Sidibé, présidente de la Fidef, avec une hauteur de vue et un recul, élargi à l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest, que chacun a pu saluer.

Le ministre Arouna Modibo Touré a notamment pu développer les impératifs et enjeux du Mali en matière de sécurité numérique, offrant ainsi une introduction de qualité à la formation qui allait être proposée dès le lendemain par la Fidef.

 

Moussa Mara, confrère expert-comptable et ancien Premier ministre du Mali, avait accepté d’être présent pour participer aux travaux de la Fidef et, au-delà, pour prendre la parole à l’occasion d’une conférence sur le thème « Qu’est-ce qu’un expert-comptable dans le monde aujourd’hui ? ».

À loccasion de cette intervention, Moussa Mara a interpellé le rôle de l’expert-comptable citoyen en élargissant son propos à de nombreux domaines : technologique, démographique, sécuritaire, éthique, philosophique, religieux, professionnel… en ouvrant une réflexion de haut niveau : l’expert-comptable n’est-il pas avant tout un citoyen dans son environnement ?

 

Benoît Vanderstichelen, président de l’IEC, Institut des Experts-comptables et Conseils fiscaux belges, Fatoumata Cissé Sidibé, Moussa Mara, ancien Premier ministre du Mali, Charles-René Tandé, président de l’Ordre des experts-comptables français, Slaheddine Zahaf, président de l’Ordre des experts-comptables de Tunisie

 

Cette conférence s’est traduite par une invitation à la réflexion qui a permis, dès la fin de son intervention, l’ouverture d’un long débat avec le public interpellé et passionné par les notions développées lors de la conférence. Charles-René Tandé, invité à s’exprimer à la tribune à cette occasion, a largement participé aux échanges.

 

Parmi ses nombreuses actions au profit de ses membres, la Fidef propose depuis deux ans des formations animées gracieusement dans leur pays.

Les deux premières, « la lutte anti-blanchiment » animé par Patrick Berthier et « l’évolution numérique du cabinet » animé par Philippe Barré, ont dores et déjà connu un grand succès et se sont déjà tenues dans de nombreux pays.

 

Yacouba Traoré, expert-comptable, Arnaud Debray, délégué général de la Fidef, animant la formation sur la cybersécurité

 

Cette manifestation de Bamako a été l’occasion de présenter la troisième formation offerte par la Fidef sur le thème : « Connaître les cyber-risques et s’en prémunir » co-animée par Arnaud Debray et Yacouba Traoré, expert--comptable au Burkina-Faso.

 

À lissue de cette formation louvrage « Le guide de la cybersécurité pour les experts-comptables » ainsi quun outil informatique pratique et dynamique « Le guide Fidef des bonnes pratiques d’utilisation des TI » a été offert à chacun des participants. Il sagit dun outil interactif mis au point par CPA Canada, lOrdre canadien des experts-comptables, qui la offert à la Fidef qui s’est chargée de sa traduction en français et de son adaptation à la sphère francophone.

 

Chacun aura ainsi, à l’aide de cet outil, l’occasion de mesurer et de corriger -l’exposition de son cabinet aux cyber-risques. Chacun des membres de la Fidef pourra, s’il le souhaite, organiser cette conférence, avec les mêmes animateurs, dans son propre pays.

 

L’ensemble des participants s’est déclaré extrêmement satisfait du contenu intense et riche de ces journées Fidef, dans -l’attente de se retrouver lors des prochaines réunions qui s’annoncent cette année : le congrès africain ACOA du 19 au 21 juin à Marrakech, le congrès des experts--comptables de la zone EUMOA à Cotonou au Bénin les 24 et 25 octobre et l’assemblée générale de la Fidef qui se tient traditionnellement à l’occasion de congrès national de l’Ordre des experts-comptables français, cette année, à Paris, du 25 au 27 septembre 2019.

 

La Fidef, créée en 1981, est une fédération regroupant les Ordres et représentants des professions comptables des pays francophones. Quelque 52 ordres et associations, issus de 37 pays sur quatre continents (figurant sur la carte), et regroupant quelque 80 000 membres, en sont adhérents et participent régulièrement à ses travaux.

La présidente est Fatoumata Cissé Sidibé, présidente de l’Ordre des experts-comptables du Mali et le délégué général est Arnaud Debray, ancien vice-président du Conseil supérieur.

 

Contact : delegue.general@fidef.org

 

Parcourir l'historique du SIC :

Toutes les parutions

MAI 2019

SIC N° 384

  • Les chiffres-clés de la filière comptable
  • Lutte contre le blanchiment : la France évaluée en 2020 par le Gafi
  • Administration provisoire de l'expert-comptable

Consulter

AVRIL 2019

SIC N° 383

  • S'engager dans l'action au service de l'économie
  • Un congrès pour plonger au cœur des flux
  • Site privé : mais où gérer les délégations de droits Comptexpert

Consulter

MARS 2019

SIC N° 382

  • Les principaux dispositifs de l'épargne salariale
  • 74e Congrès : l'expert-comptable au cœur des flux
  • L'expert-comptable, un conseil qui compte

Consulter

FEVRIER 2019

SIC N° 381

  • Le site privé de l'Ordre fait sa révolution
  • Tour d'horizon des principales mesures de la loi de finances
  • LFSS pour 2019 et loi portant mesures d'urgence économiques et sociales

Consulter