Mai-juin 2020

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

AddToAny
Share

« Il y a un vrai élan de générosité »

Le 15 avril, le Conseil supérieur mettait en place une cellule d’entraide pour les professionnels du chiffre. Une centaine d’experts-comptables ont déjà répondu positivement à l’initiative confraternelle de l’Ordre.

 

Points techniques et problème de sous-traitance

Depuis un mois, le Conseil supérieur a reçu une douzaine d’appels d’experts-comptables en difficulté. Des demandes qui portent pour l’essentiel sur des problèmes d’organisation ou sur l’application à leur cabinet des nouvelles réglementations liées à la crise du COVID-19. « On perçoit dans les messages un certain désarroi et une certaine urgence », confirme la permanente de l’Ordre en charge du dossier. « Certains des experts-comptables qui nous contactent ont contracté le coronavirus et s’interrogent sur la suite. Comment reprendre une activité efficace après un arrêt maladie ou en l’absence de collaborateurs ? Ils n’ont quelque fois plus de gestionnaire de paie ! D’autres veulent en savoir plus sur les aides mises en place. Peuvent-ils par exemple bénéficier du Fonds de solidarité proposé par l’État ? Dans tous les cas, nous accusons réception des demandes et procédons au plus vite aux mises en relation. »

 

Qu’il s’agisse d’un point technique ou d’un problème de sous-traitance, aucune requête n’est en effet laissée sans réponse. « Nous demandons toujours aux personnes qui nous sollicitent de bien spécifier leurs difficultés afin de les aiguiller au mieux », précise la juriste. « Si leur question est technique d’ordre social ou fiscal, nous les redirigeons vers les équipes d’Infodoc-experts. Si le besoin exprimé concerne la réalisation de missions comme la gestion de paie ou un autre sujet pratique, nous les mettons en relation avec un confrère compétent qui a proposé son aide. »

 

Des confrères impatients d’aider

Et les volontaires ne manquent pas ! En moins d’un mois, plus d’une centaine de professionnels du chiffre ont répondu à l’appel de l’Ordre – la plupart via l’enquête menée en avril par l’Observatoire de la profession comptable. « Il y a un vrai élan de générosité », reconnait-on au Conseil supérieur, « Et les profils des répondants sont diversifiés. Les propositions de soutien émanent aussi bien d’experts-comptables expérimentés que de jeunes qui viennent de s’installer. Ils ont cependant tous une chose en commun : ils ont hâte d’aider et sont contents d’être rappelés

Dès qu’il a pris connaissance de l’initiative de l’Ordre, Stéphane Bellanger n’a pas hésité. « Je venais de me porter candidat pour aider les anciens de -l’Insead qui seraient en difficultés, quand j’ai vu l’info dans la Sicnews. », raconte cet expert-comptable d’Ile-de-France. « Je me suis dit : si je le fais pour eux, je ne vois pas pourquoi je ne le ferais pas pour ma profession. »

 

Un soutien confidentiel

Cet indépendant qui a longtemps travaillé pour des cabinets internationaux se réjouit d’avoir pu partager son expérience avec un confrère confronté à un problème de cession mais il craint que trop peu de ses pairs, ébranlés par la crise, ne s’ouvrent de leurs difficultés par « peur du qu’en-dira-t-on ». « Nous sommes une profession extraordinaire sur le plan technique mais parce que nous vivons de notre réputation, nous ne sommes pas armés pour parler de nos fragilités. », confie celui qui est aussi bénévole pour le CIP de Versailles. Et de conclure : «Nous avons besoin d’exemples, d’experts-comptables qui osent publiquement admettre leur stress et leurs difficultés opérationnelles mais aussi d’une communication plus régulière sur les dispositifs de soutien existants, notamment sur les cellules sociales des Ordres régionaux. Comme pour la cellule d’entraide proposée par le Conseil supérieur, il faut bien marteler que les demandes d’aide sont entièrement confidentielles et que l’institution respecte l’anonymat des solliciteurs. »

 

Vous désirez saisir la cellule d’entraide ? Ou bien proposer une assistance ponctuelle à vos confrères ?Déposez un message sur la hotline SOS Cabinets EC/CAC ou sur l’adresse : entraide@cs.experts-comptables.org en précisant bien la nature de vos difficultés et/ou vos champs de compétences (ex. : gestion de paie, audit, demande de prêt…)

Votre message sera réceptionné par un permanent du pôle régalien du Conseil supérieur qui le traitera en toute confidentialité et procèdera à la mise en relation.

 

Parcourir l'historique du SIC :

Toutes les parutions

Mai-juin 2020

SIC N° 395

  • Spécial COVID-19 Financement - Mesures et initiatives pour soutenir les entreprises
  • Interview de François Asselin, président de la CPME

  • Enquête sur les conséquences de la crise sanitaire

Consulter

AVRIL 2020

sic n° 394

  • SOS Entreprises/SOS Cabinets : deux cellules pour vous accompagner face à la crise
  • Des FAQ thématisées pour mieux vous informer
  • La signature électronique, un outil indispensable pour la poursuite de votre activité

Consulter

MARS 2020

SIC N° 393

  • Réforme des retraites : décodage et mobilisation
  • Hubemploi : refondre pour mieux performer
  • Création du statut d'expert-comptable en entreprise

Consulter

FEVRIER 2020

SIC N° 392

  • Loi de finances 2020 : les principales mesures fiscales
  • DGFip : des chantiers structurants à venir
  • L'Arpec, un nouvel outil LAB au service des experts-comptables

Consulter