Octobre 2015

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

AddToAny
Share

Notre profession tournée vers l'avenir !

"Il s'agit là d'une reconnaissance manifeste de nos compétences au-delà de la comptabilité et de notre capacité à répondre aux besoins très divers de nos clients."

La salle était comble, le 15 septembre dernier, avec plus de 600 personnes pour célébrer les 70 ans de notre Ordre, offrant ainsi à Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, l’image d’une profession rassemblée et dynamique, au regard résolument tourné vers l’avenir.

 

Et c’est précisément cette même profession au service des entreprises et de l’économie de notre pays, et son rôle dans la croissance économique, que la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, dite « loi Macron », a reconnu explicitement. Le périmètre d’intervention de notre profession a ainsi été étendu et sécurisé puisqu’il est désormais expressément autorisé à l’expert-comptable de réaliser des missions sans aucune mission comptable préalable. Il s’agit là d’une reconnaissance manifeste de nos compétences au-delà de la comptabilité et de notre capacité à répondre aux besoins très divers de nos clients. C’est une avancée considérable dans l’histoire de notre profession et une consécration dont nous pouvons être très fiers. Les entreprises qui ne recourent pas aux services d’un expert-comptable pour leur comptabilité et la présentation de leurs états financiers n’ont pas moins besoin de conseil et d’accompagnement. Nous pourrons désormais leur proposer l’étendue complète de nos compétences. Les consultations juridiques et la rédaction d’actes sous seing privé demeurent des missions accessoires de l’expert-comptable, mais pourront désormais être réalisées en complément d’une mission déclarative ou administrative, et non plus seulement d’une mission comptable.

 

Si nous ne pouvons que regretter certaines réactions corporatistes agressives, bien éloignées des préoccupations de nos clients, des intérêts des entreprises et du redressement économique de notre pays, nous pouvons finalement nous réjouir que les experts-comptables et les professionnels juridiques et judiciaires réglementés aient, dès l’adoption de l’ordonnance de mise en œuvre, la possibilité d’exercer leurs activités au sein d’une même structure, et de proposer à leurs clients un service pluridisciplinaire complet. Cette disposition, appelée de nos vœux depuis longtemps permettra enfin de donner véritablement corps au concept d’interprofessionnalité, trop longtemps cantonné à des montages juridiques et capitalistiques complexes.

 

Je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée émue pour Gérard Ranchon, vice-président du Conseil supérieur en charge des fonctions régaliennes de l’Ordre, emporté par la maladie le 24 juillet dernier, qui a tant œuvré pour la réforme et la modernisation de notre profession. Un hommage lui est rendu dans ce numéro, ainsi qu’à deux autres grands serviteurs de la profession également disparus cet été : Roger-Louis Cazalet, président d’honneur du Conseil supérieur, et Robert Mazars, président fondateur de Mazars.

 

Philippe Arraou
Président du Conseil supérieur

Parcourir l'historique du SIC :

Toutes les parutions

MARS 2020

SIC N° 393

  • Réforme des retraites : décodage et mobilisation
  • Hubemploi : refondre pour mieux performer
  • Création du statut d'expert-comptable en entreprise

Consulter

FEVRIER 2020

SIC N° 392

  • Loi de finances 2020 : les principales mesures fiscales
  • DGFip : des chantiers structurants à venir
  • L'Arpec, un nouvel outil LAB au service des experts-comptables

Consulter

JANVIER 2020

SIC N° 391

  • Ordre et Compagnie sous un même toit : un projet qui voit “Le Jour ”
  • Congrès365: troisième temps
  • La synergie s'organise

Consulter

Décembre 2019

SIC N° 390

  • Infodoc-experts au service de la profession
  • Un conseil qui compte : épisode 3
  • La facture électronique où en sommes-nous ?

Consulter