Décembre 2015

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

AddToAny
Share

Crowdfunding : un an après la mise en place du premier partenariat

En novembre 2014, LENDOPOLIS lançait opérationnellement avec le Conseil supérieur et le groupe Les Echos l’une des premières plateformes de financement participatif proposant des offres de prêt rémunéré. De nouveaux textes venaient tout juste de créer et encadrer ce nouveau mode de financement pour les entreprises en instituant une dérogation au monopole bancaire. Un an après, Sic revient sur l’engagement de la profession pour le crowdfunding et présente les derniers travaux menés par le Comité développement et financement des entreprises, présidé par Pierre Préjean.

 
Les grands principes du financement participatif

Le financement participatif est une nouvelle source de financement en provenance du grand public. Il permet aux porteurs de projet de faire appel au don, au prêt (crowdlending) ou à l’investissement en capital (crowdequity), selon le type de projet et le degré de maturité de l’entreprise, pour financer le développement de celle-ci.

Il est régi par l’ordonnance n°2014-559 du 30 mai 2014 qui réglemente l’activité des plateformes de financement participatif (intermédiaires en financement participatif pour le prêt et conseiller en investissement participatif pour les titres), complétée par le décret n°2014-1053 du 16 septembre 2014, entrés en vigueur le 1er octobre 2014.

L’intervention des experts-comptables, tiers de confiance, sur ce nouveau marché permet de sécuriser les données financières pour les investisseurs. Elle renforce par ailleurs l’image de modernité de la profession (évolution permanente du métier, utilisation quotidienne des nouvelles technologies, etc.). Il convient donc de s’approprier le sujet afin de pouvoir proposer cette solution complémentaire aux entreprises en recherche de financement.

Les principaux avantages du crowdfunding pour le dirigeant sont la rapidité à disposer des fonds, la simplicité et l’absence de garantie. De plus, le recours au financement participatif est l’occasion de réaliser une véritable opération de communication pour l’entreprise, dès lors que le processus est maîtrisé.

Parmi les autres opportunités engendrées par une campagne de financement participatif on peut évoquer :

  • l’effet de levier et la complémentarité avec les autres modes de financement ;
  •  la possibilité de tester son marché et de gagner en crédibilité grâce à la confiance apportée par une multitude de contributeurs ;
  • le fait de recueillir des suggestions pour enrichir son projet par le phénomène de l’intelligence collective ;
  • la constitution d’une communauté autour du projet et de l’entreprise, dont les membres seront les ambassadeurs, et que le dirigeant pourra activer ultérieurement pour une nouvelle levée de fonds.

Mais le financement participatif présente également des risques pour l’investisseur. C’est pourquoi le législateur a souhaité, dans un premier temps, répartir le risque dans une double limite : le montant d’une campagne ne peut excéder un million d’euros par projet, pour le prêt rémunéré comme pour l’equity ; une personne physique ne peut prêter plus de mille euros par projet.

Pour le chef d’entreprise porteur du projet, le principal risque est de ne pas recueillir le montant de financement escompté par méconnaissance du fonctionnement du crowdfunding et par manque de mobilisation de son premier cercle d’investisseurs potentiels (proches, amis, relations d’affaires…). La constitution de ce premier cercle est essentielle pour convaincre le second cercle de contributeurs (les « amis des amis »), lesquels encourageront à leur tour le grand public à prêter ou investir.

 
Evolution en cours

En matière de prêt rémunéré, seules les personnes physiques peuvent à l’heure actuelle prêter des fonds à une entreprise dans la limite précitée. Cependant, l’article 168 de la loi n°2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, dite “loi Macron”, prévoit d’étendre cette possibilité aux personnes morales via les bons de caisse et ainsi faciliter le prêt inter-entreprises. Une ordonnance doit venir préciser les modalités d’une telle ouverture dans les mois qui viennent.

En savoir plus
Pour toutes questions sur le crowdfunding, contacter la plateforme téléphonique financement du Conseil supérieur : 0811 65 06 83
Accéder à la rubrique “missions” sur la partie privée du site de l’Ordre
Trois plateformes de financement participatif partenaires

 

Les plateformes partenaires

En matière de crowdlending (prêt rémunéré), deux plateformes exerçant leur activité sous le statut d’intermédiaire en financement participatif sont partenaires de l’Ordre : LENDOPOLIS et Prêtgo. En matière de crowdequity (investissement en capital), une plateforme exerçant son activité sous le statut de prestataire de service d’investissement est actuellement partenaire de l’Ordre : Letitseed, opérée par EOS venture. Un second partenariat en matière d’equity devrait être mis en place début 2016.

 

Objectifs des partenariats

Afin de fixer un niveau de qualité des dossiers le plus élevé possible pour sécuriser les prêteurs, tout projet présenté pour une collecte de fonds sur une plateforme partenaire de l’Ordre est accompagné par un expert-comptable. Il établit les informations financières prévisionnelles et délivre un rapport (attestation) portant sur leur examen.

 

Comment ça marche ?

Le Conseil supérieur a développé un portail numérique permettant des échanges de données entre l’expert-comptable et les plateformes partenaires de l’Ordre sur les projets de leurs clients destinés à une collecte de fonds. Le processus est ainsi fluide, rapide et sécurisé.

Les derniers outils disponibles : Kit mission financement participatif
Nouvelle parution dans la collection des Etudes du Conseil supérieur, le guide du financement participatif se compose de trois parties consacrées à l’état des lieux du crowdfunding, aux missions de l’expert-comptable et aux outils développés par l’Ordre. Le kit mission du financement participatif comprend cet ouvrage ainsi qu’une clé USB comprenant des outils pour préparer la mission (fiches marketing cabinet et client, exemples de lettre de mission, diaporama pour présenter le sujet à vos clients…) et des outils pour réaliser la mission (présentation du portail numérique dédié, partenariats, attestations, sources documentaires…).
Retrouver ces ouvrages sur Bibliordre
Projets financés sur LENDOPOLIS
En un an, entre le 19 novembre 2014, date de lancement opérationnel de la plateforme LENDOPOLIS, et le 19 novembre 2015, les résultats sont les suivants :
 - Fonds prêtés : 3 020 500 e financés avec succès sur 3 655 707 e collectés ;
- Nombre de projets financés : 50 projets sur 64 présentés, soit 83 % de levées de fonds réussies
- Prêt moyen par prêteur et par projet : 189 euros
- Nombre de prêteurs actifs : 2 873
- Durée moyenne d’une campagne : 14 jours (record : 2 heures pour 10 000 euros)
Les chiffres du crowdfunding en France
Fonds collectés en 2014 : 154 M e€1
Répartition par segment en M e€ :
-  Don : 38,2 (dont 4,7 sans contrepartie et 33,5 avec récompenses) ;
-  Prêt : 88,4 (dont 76,6 de prêt non affecté) ;
-  Capital : 25,4.
Projection à fin 2015 : autour de 300 M e, dont 133,2 collectés sur le premier semestre, avec une prédominance du capital sur le don
Projection à 2020 : 2,2 Mrds d’€e2
Pour mémoire : projection à 2020 dans le monde : 1 000 Mrds de $3
1. Baromètre réalisé par Compinnov pour Financement Participatif France
2. Etude réalisée par l’Université de Cambridge et le cabinet Ernst & Young en février 2015
3. Etude réalisée par le magazine américain Forbes
Formation crowdfunding
Cette formation flash de quatre heures a pour objectif d’appréhender l’environnement du financement participatif
et son fonctionnement. Elle passe en revue l’objectif et les enjeux pour l’expert-comptable, le marché du financement participatif au plan mondial, les principaux avantages et zones de risques, la réglementation applicable et le rôle d’accompagnement de l’expert-comptable. Renseignez-vous auprès de votre IRF !

Parcourir l'historique du SIC :

Toutes les parutions

NOVEMBRE 2019

SIC N° 389

OCTOBRE 2019

SIC N° 388

  • La SPE, une réunion de compétences
  • Prélèvement à la source : quelles évolutions ?
  • Evolutions de la réglementation de la profession : compétences spécialisées

Consulter

SEPTEMBRE 2019

SIC N° 387

  • 74e Congrès : L'expert-comptable au cœur des flux
  • Le Gafi publie ses lignes directrices pour la profession comptable
  • Loi Pacte et entreprises : les principales mesures en droit des affaires

Consulter

Juillet-Août 2019

SIC N° 386

  • La palette de nos prestations s'élargit !
  • Mission d'audit contractuel d'états financiers en France
  • La seconde édition de la Conférence de Paris réussit son pari

Consulter